Garguantua suite

2989 mots 12 pages
En 1532 est publiée une œuvre anonyme, les grandes et inestimables chroniques : du grant et enorme geant Gargantua2. Il reprend un ancien fond qui transparaît dans d’innombrables traditions populaires. Derrière le géant truculent et glouton se cache une très ancienne divinité apparemment bienveillante qui remonte peut-être, comme l’édification des pierres dressées, au-delà des Celtes, comme le dit G. E. Pillard dans Le vrai Gargantua. Mythologie d’un géant. Déjà George Sand relevait, dans Les Légendes Rustiques : « je croirais que Gargantua est l’œuvre du peuple et que, comme tous les grands créateurs, Rabelais a pris son bien où il l’a trouvé. » Gargantua y est appelé le Fay[réf. nécessaire] et comme toutes les Fées - Morgane la Fée est dite sa marraine - il a la maîtrise des formes et se transforme tout particulièrement en Dragon, ce qui le rattache à la vouivre représentant les énergies telluriques. Henri Dontenville et Henri Fromage lui attribuent cette dimension de « dragon ». La sonorité GRG, que l’on retrouve dans les noms de ses pères et mère, Grandgousier et Gargamelle, et qui comporte l’idée d’avaler, se retrouve d’ailleurs dans Gargouille, dragon de la forêt de Vouvray, dans Grand’Goule, dragon sorti jadis en procession dans les rues de Poitiers, et le Graoully-Grawelin de Metz dompté par saint Clément s’en approche, comme il est montré dans La Vouivre, un symbole universel (K. Appavou et R. R. Mougeot).

Gargantua peut être vu par le peuple comme la personnalisation d’une énergie gigantesque, mais bienfaisante qui ordonne le chaos primordial. Dans ses voyages, il modifie les paysages en laissant tomber le contenu de sa hotte. Les dépâtures de ses souliers donnent collines et buttes, ses déjections forment des aiguilles et ses mictions des rivières ! Beaucoup de mégalithes sont des palets de Gargantua appelés chaise, fauteuil, écuelle… C’est une énergie non consciente, mais orientée reconnue comme bienfaisante. Les pierres de Gargantua donnent lieu à

en relation

  • Fiche de Lecture Gargantua
    690 mots | 3 pages
  • Histoire des arts
    2326 mots | 10 pages
  • Rabelais
    7579 mots | 31 pages
  • Synthèse le roman du xxème siècle
    4128 mots | 17 pages
  • Eps et formation des enseignants
    10391 mots | 42 pages
  • les courants enEPS
    10514 mots | 43 pages
  • Les Courants Eps
    9409 mots | 38 pages