Gavroche

648 mots 3 pages
Benoît XVI a exceptionnellement dérogé à la règle des cinq années entre la mort du postulant à la béatification et l'ouverture de son procès. Le pape a aussi profité de son homélie pour rappeler le rôle de son prédécesseur dans la consolidation et la défense du christianisme, en particulier en Europe après la chute des régimes communistes. "Jean Paul II a ouvert au Christ la société, la culture, les systèmes politiques et économiques, en inversant avec une force de géant – force qui lui venait de Dieu – une tendance qui pouvait sembler irréversible. Ce fils exemplaire de la nation polonaise a aidé les chrétiens du monde entier à ne pas avoir peur de se dire chrétiens, d'appartenir à l'Église, de parler de l'Évangile. En un mot : il nous a aidés à ne pas avoir peur de la vérité, car la vérité est garantie de liberté", a insisté Benoît XVI.

Il n'est pas certain qu'Isabel, comme la plupart des fidèles venus du monde entier, ait saisi le sens du discours de Benoît XVI, prononcé en italien et régulièrement couvert par le bruit des hélicoptères et des sirènes de police. Mais, les raisons de sa présence à Rome au milieu de la foule semblent obéir à l'injonction de l'ancien pape. "Je veux montrer que, grâce à ce pape, l'Eglise est vivante et jeune".

Avec sa bande de copains, qui avant la messe vendaient aux fidèles T-shirt, tabliers de cuisine et crayons aux couleurs des Journées mondiales de la jeunesse, prévues à Madrid en août, Isabel aurait "adoré" se recueillir sur la tombe de Jean Paul II et voir de près le reliquaire contenant une ampoule de son sang. Mais la foule compacte et le temps l'empêcheront d'y accéder avant son départ pour Valence dans l'après-midi. Ceux qui restent à Rome ont jusqu'à lundi matin, 5h, pour tenter leur chance.

Stéphanie Le Bars
Benoît XVI a exceptionnellement dérogé à la règle des cinq années entre la mort du postulant à la béatification et l'ouverture de son procès. Le pape a aussi profité de son homélie pour rappeler le rôle de

en relation

  • Gavroche
    2022 mots | 9 pages
  • Gavroche
    378 mots | 2 pages
  • gavroche
    791 mots | 4 pages
  • Gavroche
    2077 mots | 9 pages
  • La mort de gavroche
    546 mots | 3 pages
  • Les miserables gavroche
    743 mots | 3 pages
  • Mort gavroche
    678 mots | 3 pages
  • commentaire Gavroche
    869 mots | 4 pages
  • La mort de gavroche
    1857 mots | 8 pages
  • Mort de gavroche
    1141 mots | 5 pages