Generation

8697 mots 35 pages
Un espace cloisonné
L'Amérique latine est, historiquement, la partie du continent colonisée par les Espagnols et les Portugais et partagée entre eux sous l'autorité du Pape par le pacte de Tordesillas de 1494. En géographie, sont ainsi désignés les États d'Amérique centrale, des Caraïbes et d'Amérique du Sud (y compris d'anciennes colonies anglaises, françaises et hollandaises).
Entre le Pacifique et l'Atlantique, le sous-continent présente d'ouest en est une grande masse montagneuse, la Cordillère des Andes, puis une grande plaine, occupée en majeure partie par la Pampa, rappelant la Grande Prairie nord-américaine, et la forêt équatoriale de part et d'autre de l'Amazone.
Ces éléments définissent quatre zones géopolitiques: l'Amérique centrale, d'une importance certaine avec le canal de Panama; les Caraïbes où se situe Cuba, seul régime marxiste du continent américain;
I'Amérique andine, zone de guérillas et de production de drogue; le"Cône sud" où le Chili est toujours singularisé alors qu'Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay, hier concurrents, sont depuis 1991 regroupés au sein du Marché commun du Cône Sud, le Mercosur. Cet ensemble de coopération économique régional se distingue par le niveau de vie de ses habitants et la valeur des biens produits; par comparaison, la CARICOM (Communauté des Caraïbes), le Pacte andin (regroupant les pays de l'arc andin du Venezuela à la Bolivie) ou le Marché commun centraméricain manquent de cohérence et de moyens.
En 1823, la doctrine de Monroe rejette expressément toute intervention européenne sur une quelconque partie du continent américain. Interprétant largement la doctrine de Monroe, les Etats-Unis en arrivent bientôt à considérer que les deux Amériques sont un domaine réservé à leur seule influence. Pratiquant une politique qu’on appela, sous Théodore Roosevelt (1901-1909), la " politique du gros bâton ", ils imposent leur arbitrage lors du conflit qui met aux prises le Venezuela et l’Angleterre. La guerre

en relation

  • Générations
    858 mots | 4 pages
  • Génération
    649 mots | 3 pages
  • Génération
    3656 mots | 15 pages
  • La génération
    1672 mots | 7 pages
  • La génération y
    5820 mots | 24 pages
  • La génération y
    514 mots | 3 pages
  • Génération y
    11192 mots | 45 pages
  • La génération y
    11904 mots | 48 pages
  • Génération y
    4235 mots | 17 pages
  • Generation
    652 mots | 3 pages