Geopolitique irak

530 mots 3 pages
L'Irak envahit le Koweit dans la nuit du 2 au 3 août 1990. Le Conseil de sécurité de l'ONU réagit immédiatement en adoptant le chapitre 6 de la charte des Nations Unies contre l'Etat agresseur. Le pays gouverné par Saddam Hussein, qui dépend alors à 70% de l'extérieur pour sa nourriture, n'a plus le droit d'importer, ni d'exporter quoique ce soit. Ce type de sanctions n'est en général pas efficace à court terme puisque les dirigeants des Etats ainsi punis ont des réserves pour en diminuer les effets, et surtout il affecte en priorité les populations civiles. En 1995 des ONG européennes évalueront à 1 million le nombre de morts irakiens résultant de l'embargo onusien. Le 29 novembre 1990 le Conseil de sécurité décide de passer à la vitesse supérieure en adoptant contre l'Irak le chapitre 7 qui prend la forme d'un ultimatum: si les troupes irakiennes stationnent toujours au Koweit le 15 janvier 1991, l'ONU sera en droit de leur déclarer la guerre. Une coalition (à laquelle participent la Syrie et l'Egypte) s'installe en Arabie saoudite convaincue par les Américains (avec lesquels elle est alliée depuis 1945) d'une menace irakienne imminente. Comme l'armée irakienne est restée au Koweit , la guerre du Golfe commence le 16 janvier 1991 et se déroule en deux temps: après 42 jours de bombardements aériens qui fragilisent les défenses de la « 4e armée du monde », la coalition onusienne obtient une victoire écrasante contre son adversaire lors d'une attaque terrestre foudroyante du 23 au 28 février 1991 qui libère le Koweit. Saddam Hussein n'est pourtant par renversé, pour plusieurs raisons. D’abord parce que le mandat des Nations Unies n’en donne pas les droit aux Américains, qui doivent se contenter de rendre au Koweit son indépendance. Ensuite parce que déloger Saddam Hussein de Bagdad suppose une guerre urbaine longue et difficile contre les 100 000 soldats qu’il a pris la précaution de garder auprès de lui, et que le prolongement du conflit a peu de chance de rester

en relation

  • Géopolitique: irak, rwanda, inde
    20629 mots | 83 pages
  • Les concepts de l'école de géopolitique anglo-saxonne et les guerres en irak, yougoslavie et afghanistan
    2354 mots | 10 pages
  • Les concepts créés par l’écoles géopolitique anglo-saxonne peuvent-ils expliquer les causes des guerres suscitées par les etats-unis en irak, yougoslavie et afghanistan?
    940 mots | 4 pages
  • petrole histoire
    3905 mots | 16 pages
  • Les differentes ecoles géopolitiques
    1725 mots | 7 pages
  • Histoire Etats Unis
    1339 mots | 6 pages
  • Conséquences économiques et géopolitiques des attentats du 11 septembre 2001
    4513 mots | 19 pages
  • Mondialisation
    1140 mots | 5 pages
  • Ge opolitique 16 juin
    331 mots | 2 pages
  • Irak et pétrole
    5400 mots | 22 pages