Georges bizet

1082 mots 5 pages
Alexandre César Léopold Bizet naît au 26 rue de La Tour-d'Auvergne, à Paris, le 25 octobre 1838. Il est rapidement rebaptisé Georges, le 16 mars 1840. Son père, d'abord installé comme coiffeur et perruquier, s'est reconverti dans l'enseignement du chant en 1837. Sa mère pianiste, lui enseigne les premiers rudiments de l'instrument. Son oncle [[François Delsarte], professeur de chant, spécialiste de Gluck, est célèbre dans l'Europe entière. L'opéra et le piano marquent donc d'emblée de leur empreinte le destin du jeune homme.
Georges montre très tôt des dons pour la musique et entre au Conservatoire de Paris à l'âge de neuf ans, dans la classe de piano de Marmontel. Il y obtiendra un second prix de piano en 1851, puis un premier prix en 18521. La même année, il entre dans la classe d'orgue de Benoist. En 1853, il entre dans la classe de composition de Jacques Fromental Halévy, auteur de nombreux opéras dont La Juive et qui a compté Charles Gounod parmi ses élèves. Le jeune Bizet obtient un second prix d'orgue et de fugue en 1854, puis un premier prix en 1855. Il travaille également avec Pierre Zimmermann, le prédécesseur de Marmontel au Conservatoire.
À l'automne 1855, âgé d'à peine dix-sept ans, il compose en un mois sa première Symphonie, en ut majeur, œuvre d'une grande vivacité, inspirée par la Première Symphonie de Gounod, dont il vient de publier une version pour piano à quatre mains. Sa symphonie en ut n'a été redécouverte qu'en 1933 dans les archives du Conservatoire de Paris et n'a été créée que deux ans plus tard à Bâle. En 1856, son opérette Le Docteur Miracle (créée le 9 avril 1857) remporte le premier prix du concours d'opérette organisé par Jacques Offenbach, ex-æquo avec un autre compositeur débutant, Charles Lecocq.
Le prix de Rome et la Villa Médicis[modifier]
En 1857, à l'âge de 19 ans, il remporte avec sa cantate Clovis et Clotilde le Grand Prix de Rome de composition musicale, prestigieux tremplin à cette époque pour une carrière de

en relation

  • Georges bizet
    2916 mots | 12 pages
  • Objet d'étude : le bizutage
    1094 mots | 5 pages
  • Louis de funes
    658 mots | 3 pages
  • MAURICE RAVEL
    1133 mots | 5 pages
  • Sting russians
    1441 mots | 6 pages
  • KCID
    655 mots | 3 pages
  • Bac sti philo
    41978 mots | 168 pages
  • renzo piano
    1692 mots | 7 pages
  • Infos
    408 mots | 2 pages
  • Barcelone
    1296 mots | 6 pages
  • Villiers
    408 mots | 2 pages
  • G. gershwin: le cul entre deux chaises
    919 mots | 4 pages
  • Geoges bizet
    256 mots | 2 pages
  • Le chat dans la prairie
    927 mots | 4 pages
  • Critique du matérialisme
    285 mots | 2 pages