Geox les echos

1860 mots 8 pages
Geox : un chausseur qui se distingue
En un peu plus d’une décennie, Geox a su devenir, grâce à son concept « la chaussure qui respire », une marque connue dans le monde entier et l’une des firmes les plus performantes d’Italie et les plus innovantes d’Europe. Après la chaussure de confort et les vêtements, l’aventure se poursuit avec son entrée, à partir de 2008, sur le marché de la chaussure de sport, un domaine où il va devoir affronter les marques de sport traditionnelles bien installées : Nike, Adidas et Reebok.
Une stratégie loin des sentiers battus
Sacré en 2003 par Ernst & Young « meilleur entrepreneur italien dans le monde », Mario Moretti Polegato fit du succès de Geox un cas d’école. Cette réussite est cependant saisissante, compte tenu du fait que Geox était une jeune entreprise, ayant éclos dans un secteur mature, très concurrentiel, dans un pays – l’Italie – qui, bien que réputé pour les chaussures, ne faisait pas preuve d’innovation et de croissance. Quel est le secret de cette performance ?
Généalogie
Fils de vignerons célèbres d’Italie, formé dans le secteur du vin et grand sportif (nageur, skieur, motard, etc.), Mario Moretti Polegato est devenu inventeur et entrepreneur en 1992 au cours d’un congrès viticole à Reno, au Nevada (États-Unis). Voulant se détendre entre les séances du congrès, il est parti en randonnée dans les Rocheuses. Comme ses pieds commençaient à transpirer et qu’il souhaitait les soulager, il prit son canif et perfora les semelles de ses chaussures. De retour en Italie, il se rendit compte que personne n’avait réussi à résoudre le problème d’évacuation de l’eau des chaussures et de la ventilation de l’air. Il y consacra alors son énergie et expérimenta une chaussure qui combine une semelle caoutchouc perforée pour faire sortir l’air et une membrane sophistiquée, étanche. Brevetant son invention dans cinq pays, il voulut la commercialiser et prit contact avec les fabricants majeurs de chaussures : Nike, Adidas,

en relation

  • Cas vivarte
    8636 mots | 35 pages
  • gaz de schiste
    22087 mots | 89 pages
  • marketing strategique
    21113 mots | 85 pages
  • Marketing
    21384 mots | 86 pages
  • Chicago
    57838 mots | 232 pages
  • Maxi Fiches Strat Gie
    78500 mots | 314 pages
  • Le monde 28/10/12
    92211 mots | 369 pages
  • Consomation commerce et mutations de la societe
    109841 mots | 440 pages
  • 4542 CultureFb
    190701 mots | 763 pages