Gerance libre

Pages: 5 (1147 mots) Publié le: 16 juillet 2013
La KAHINA, de son vrai prénom « Dihya » ou « Dyna » ou encore « Damya, appelée Tadmaït » était la fille de Matiya, chef de la tribu des Djrawas, qui vivait dans les Aurès (actuelle région des CHAOUIS) . 

Si vous preniez une règle, un crayon, une carte de l'Algérie et que vous traciez un triangle entre les trois points de Batna, Tebessa et Biskra vous auriez la zone d'influence de la KAHINA etle champ des évènements relatifs à son histoire.

Dès son plus jeune âge, la KAHINA a révélé un tempérament fougueux et un esprit téméraire. Elle était très bonne cavalière, pratiquait le tir à l'arc et rivalisait d'adresse avec les meilleurs tireurs et cavaliers de sa tribu. Un peu plus tard elle sera également reconnue pour sa sagesse et sera souvent consultée pour arbitrer et trancher dansdes affaires difficiles.

Une Reine élue il y a plusieurs siècles!!! 

A la mort de son père, elle propose sa candidature pour sa succession. Mais le conseil des sages, la djemââ, qui se réunit pour en décider, lui reprochera son célibat. Une femme ne pouvait pas espérer accéder au statut de chef, une jeune fille encore moins. Si au moins elle était mariée... elle va alors, épouser unprétendant, apparemment de haut rang, avec qui elle aura deux garçons, Ifran (Mesraïm) et Yezdia (Slimane), et elle devient alors Chef de sa tribu.

En vérité, les conditions de sa désignation comme chef ou "reine" de sa tribu nous sont inconnues. Il faut juste avoir à l'esprit que le pays était en guerre. Le père de la KAHINA avait lui-même trouvé la mort au combat vers 686, aux côtés du prince KOCEILA etcontre les troupes Arabes. 

Malgré la traversée du Maghreb d'est en ouest par Oqba Ibn Nafi'e, quinze ans plus tôt, le pays n'était pas encore acquis. Il restait de nombreux foyers de résistance berbère. Et les batailles avaient décimé les troupes arabes, autant que berbères.

La légende raconte qu'elle avait un atout majeur quand à sa nomination au titre de chef. En effet, la légende nousdit qu'elle avait le don de prédire l'avenir... d'ailleurs KAHINA signifie en Arabe « prophétesse » ou « Devineresse » . Certaines mauvaise langue soutiennent que cela veut dire « sorcière » mais il semble que ce surnom de langue Arabe n'a rien de péjoratif, puisqu'à l'origine, ce terme dérive de l'hébreu « Cahen, Cohen » qui signifie « prêtresse » du grec « être pure ».

Mais, soyons objectifs :il était facile pour la KAHINA de voir les conséquences de ses actes et de ceux des siens, et il lui était plus facile encore de prédire le résultat d'une guerre qui allait lui être fatale. Ceci évidemment, au vu de sa stratégie, de celle de son ennemi, de son armée qui se réduisait et de celle de son adversaire qui au contraire augmentait en nombre et en forces. Sinon, le premier analystepolitique se verrait aujourd'hui attribuer le titre de devin.

Mais, la KAHINA a du utiliser tous les moyens pour accéder au statut de chef, le mythe a fait le reste. Elle voulait certainement venger la mort de son père et en même temps empêcher la conquête de son pays par de nouveaux envahisseurs. Elle a mis toute son énergie et toute sa force de persuasion pour s'allier un grand nombre de guerriersvenus des différentes tribus des Aurès. Et elle les mènera au combat comme un véritable général.

La KAHINA prend la tête de la résistance en 688, juste après la mort de Koceila et de son père Matiya. Elle dirigera la tribu des Dejrawas pendant 65 ans, d'après les Bakur Ad Darisi, qui ont été rapporté par Ibn Khaldoun, elle aurait vécu 127 ans... 

10 ans de résistance

Premier fait d'arme,la KAHINA ordonne la mort de Okba Ibn Nafe pour venger la mort de Koceila (Kusayla) et de son père. Les Berbère Tahuda exécutent l'ordre de tuer Okba Ibn Nafe. La guerre se déclenche entre les Berbères et les Omeyades, la tribu berbère des Banou Ifren Zénète sera la première tribu à défendre les territoires au côté de la KAHINA.

Du côté des Omeyades c'est Hasan Ibn Numan qui prend le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Gérance libre
  • Gérance libre
  • La gérance libre au Maroc
  • gerance libre au maroc
  • Gérance libre ou location gérance en droit marocain
  • Location gérance et gérance mandat
  • Location gérance
  • La gérance de la sarl

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !