Germaine tillion

506 mots 3 pages
Germaine Tillion est née le 30 mai 1907 . Elle grandit avec sa sœur et ses parents, Émilie Tillion, écrivain et Lucien Tillion, magistrat, dans la ville d'Allègre en Haute-Loire. Elle commence sa scolarité dans sa ville natale puis vers 1915, elle devient interne dans l'Institut Jeanne-d'Arc à Clermont Ferrand. Lorsque ses parents déménagent à Saint-Maur, en 1922, elle quitte l'internat pour redescendre sur la région parisienne. Son père, Lucien Tillion meurt d'une pneumonie alors qu'elle n'avait pas 18 ans.

Dès 1925, elle commence des études supérieures, elle entre en premier lieu dans l'Ecole du Louvre à la Sorbonne pour ensuite accéder à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes au collège de France. Puis, elle étudie à l'institut d'ethnologie, où elle suit les cours de Marcel Mauss. Elle est diplômé de cet institut en 1932.
A partir de 1930, elle entreprend plusieurs voyages dans des pays d'Europe, notamment en Allemagne.
Conseillée par Marcel Mauss, Germaine Tillion intègre l'institut international des langues et des civilisations africaines en 1934, pour une recherche en ethnologie dans les Aurès, à l'est de l'Alégérie.

Lors de son retour en France en 1940, alors que l'armistice vient d'être signée, elle intègre le réseau de résistance du musée de l'Homme et entre en contact avec Paul Hauet, un ancien colonel. Ensemble, ils organisent ses premières actions de résistante. En 1941, le colonel se fait arrêter et Mme Tillion est obligée d'assumer plus de responsabilités.
Le 13 Aout 1942, Germaine Tillion et sa mère sont arrêtées par le service du contre-espionnage allemand. Elle est détenue secrètement à Paris à la prison de santé, puis à Fresne. Elles sont déportées à Ravensbürk en 1943.
Sa mère décède dans un assassinat collectif en mars 1945 dans le camp. Germaine Tillion est quand à elle libérée le 23 avril 1945 grâce à la croix rouge, dès sa sortie, elle est envoyée en convalescence en Suède, à Göteborg. Elle retourne à Paris en 1945 où elle reprend

en relation

  • Germaine Tillion
    1453 mots | 6 pages
  • Biographie germaine tillion
    433 mots | 2 pages
  • Le harem et les cousins de germaine tillion
    5553 mots | 23 pages
  • fiche lecture tillion
    1122 mots | 5 pages
  • Le verfügbar aux enfers
    876 mots | 4 pages
  • Synthèse
    1028 mots | 5 pages
  • Francais
    355 mots | 2 pages
  • Cousin
    911 mots | 4 pages
  • Synthese de document le rire et la guerre
    682 mots | 3 pages
  • Science po
    2036 mots | 9 pages