Gestion clientèle de la monétique

12392 mots 50 pages
La mondialisation aidée par les NTIC a fait du monde un village planétaire où la concurrence et le libre échange ont droit de citer. Dans ce contexte, pour être compétitives, les entreprises n’ont d’autres choix que d’offrir aux clients, rois, des produits à la pointe de la technologie. Les banques qui ont pour vocation de recevoir les dépôts d’argent, de collecter l’épargne, d’accorder des prêts, de gérer les moyens de paiement et d’offrir des services financiers à leurs clients ne sont pas en reste. C’est ainsi que l’on peut constater la mise en place des systèmes monétiques par un nombre croissant d’entre elles.
Cependant, offrir des produits à la pointe de la technologie ne garantit pas une pérennité des profits. Pour assurer cette pérennité, il faudrait d’abord, conquérir sans cesse de nouveaux marchés et surtout consolider ceux existants. Les banques étant des entreprises spécialisées, elles offrent presque toutes, des services identiques. La différence principale réside dans l’approche client de chacune d’entre elles et surtout dans le service après vente qu’elles offrent. C’est la bonne gestion de ce service qui garantit la pérennité des profits de toute entreprise. C’est fort de cela que nous avons décidé d’orienter notre étude sur le suivi de la clientèle porteuse de carte bancaire.
Notre choix s’est porté sur la clientèle porteuse de cartes bancaires, premièrement pour réduire notre champ de vision afin d’optimiser notre examen et deuxièmement parce que les cartes bancaires sont devenues pour les clients, une condition d’adhésion à une banque et pour les banques, un atout pour convaincre les clients d’adhérer à leurs causes.
Notre travail s’articulera autour de deux points :
- la présentation de la BIB et particulièrement celle de l’Agence CGP ;
- et le suivi de la clientèle porteuse de cartes bancaires.

I. HISTORIQUE

En 1853 à Dakar, fut créée une banque commerciale : la « Banque du Sénégal ». Cette banque est née du besoin en

en relation

  • La monetique
    9842 mots | 40 pages
  • Les mdm
    11248 mots | 45 pages
  • Rapport de stage
    2720 mots | 11 pages
  • Monetique Introduction A La Monetique 2
    5549 mots | 23 pages
  • Rapport
    13915 mots | 56 pages
  • La Banque Populaire
    1021 mots | 5 pages
  • Droit bancaire
    12390 mots | 50 pages
  • Le recrutement et la banque populaire
    3864 mots | 16 pages
  • Rapport de stage bmci
    2869 mots | 12 pages
  • Monétique
    1755 mots | 8 pages