gestion de la securité

379 mots 2 pages
Ces guides ont été édités par la Direction de la sécurité de l’Aviation civile (DSAC) en vue d’aider les opérateurs concernés à mettre en oeuvre un système de gestion de la sécurité (SGS). Ils expliquent la nature des exigences réglementaires et proposent des moyens acceptables de conformité.

Les dispositions de ces guides doivent donc être considérées comme un moyen possible parmi d’autres d’assurer la conformité aux exigences réglementaires.Dans les années 1990, James Reason, un professeur de psychologie de l'université de Manchester a tenté de décrire une nouvelle approche de la gestion de la sécurité qui se focalise sur les facteurs de l’organisation mis en jeu dans les accidents.

Ce point de vue tente ainsi de formaliser les responsabilités en matière de sécurité depuis le management jusqu'aux acteurs de première ligne et d'instaurer la lutte contre les défaillances le plus en amont possible pour accroître l'efficacité des systèmes de gestion de la sécurité.

Cette approche s'inscrit dans une tendance qui a vu entre les années 1950 et 1970 l'effort de gestion de sécurité d'abord se focaliser sur les facteurs techniques puis entre les années 1970 et 1990 sur les facteurs humains (importance de l'erreur humaine dans les accidents) et enfin depuis les années 1990 sur les facteurs de l’organisation1.

Pour Reason, les sources de défaillances sont de trois types2 :

défaillances techniques erreurs humaines défaillances d’organisation
Un constat : impossibilité de supprimer l'erreur du fonctionnement humain

Selon Reason, « l'erreur est inséparable de l'intelligence humaine ». Le fait est que l'on constate que l'erreur humaine est impliquée dans une très grande majorité d'accidents industriels (catastrophes aériennes, accidents nucléaires, etc.).

Une nécessité : intégrer au système des mécanismes de lutte contre l'erreur

Un système sûr est un système qui se protège par une suite de défenses en profondeur contre le développement d'accidents.

en relation

  • gestion de la securité en entreprise
    2799 mots | 12 pages
  • Systèmes de gestion de la sécurité des aliments
    6691 mots | 27 pages
  • Sécurité sociale et contrôle de gestion
    5946 mots | 24 pages
  • Gestion des si: sécurité et droit des données numériques
    723 mots | 3 pages
  • La gestion du changement organisationnel: bâtir une culture de la sécurité de l'information chez orange france télécom
    3949 mots | 16 pages
  • Norme d'audit dans la sécurité informatique
    1959 mots | 8 pages
  • Salade
    2975 mots | 12 pages
  • Memoire AMOUZOUN Meriadec
    30069 mots | 121 pages
  • copie 0
    27374 mots | 110 pages
  • Audit de la sécurité du système d'information
    4477 mots | 18 pages