Gestion de trésorerie

Pages: 16 (3978 mots) Publié le: 9 janvier 2011
Max WEBER (1864-1920)

C'est l'inventeur de l'Organisation bureaucratique'.
La légitimité de cette organisation repose sur le droit et les règlements. Le détenteur de l'autorité donne des ordres qui sont autant de règlements (notes de services) qui ont aussitôt valeur juridique. C'est une organisation désincarnée de son aspect humain, basée sur la compétence, la rigueur, la précision et, biensur, une stricte hiérarchie (Cf. F. KAFKA "le château" ou "le procès"). Ce modèle, selon Weber, est à la fois le plus efficace et le plus égalitaire : chacun est traité de la même manière . L'absence de sentiments humains est la garantie même de l'équité. En lui conférant une légitimité juridique, Weber garanti à cette bureaucratie une totale indépendance vis-à-vis du pouvoir politique.
Le modèlebureau

Henri FAYOL (1841-1925)
Directeur d'une société minière à Decazeville, il a publié un livre intitulé " L'administration industrielle et générale " (1916) dans lequel il reconnaît 6 fonctions à l'entreprise :
. Technique
. Commerciale
. Comptable
. Financière
. Sécuritaire
. Administrative
L'apport de Fayol repose essentiellement dans l'organisation administrative de l'entreprise (Taylorétait, quant à lui, plus concerné par l'aspect technique).
Pour lui " administrer " pouvait se résumer en 5 infinitifs :
. prévoir
. organiser
. commander
. coordonner
. contrôler
Il constate que les activités administratives augmentent au fur et à mesure que l'on s'élève dans la hiérarchie (que Fayol comme Taylor voit d'une façon pyramidale) et qu'elles concernent principalementl'administration des hommes. 
C'est ainsi qu'il va définir 14 principes d'administration. Parmi ceux-ci on note :
La division du travail, l'autorité et la responsabilité, la discipline, l'unicité de commandement, l'unicité de direction, la primauté de l'intérêt général, la juste rémunération, le degré de décentralisation (dépend de l'activité), la nécessité de communications latérales, l'ordre matériel et moral,l'équité, la stabilité du personnel, l'initiative, l'union du personnel (esprit d'entreprise).

TAYLOR et L'O.S.T. (1856-1915)
Taylor réorganise le processus productif selon une double division : Verticale et horizontale
. Verticale : les taches de conception et de commandement sont du ressort exclusif de la Direction. L'ouvrier exécute : il n'est pas payé pour penser.
. Horizontale : letravail est décomposé, parcellisé en gestes élémentaires.
Il est clair que le fossé s'accroît entre, d'une part, la surqualification et l'autorité des ingénieurs qui, non seulement indiquent ce qui doit être fait, mais aussi comment il faut le faire (the one best way) et, d'autre part, la déqualification des ouvriers qui ne peuvent accéder à un apprentissage global du processus et exécutent stupidementun geste dépourvu de sens.
Taylor s'était bien rendu compte du caractère abrutissant du travail ouvrier et, en contrepartie, il préconisait que ce travail fut correctement payé et que les ouvriers puissent accéder à la société de consommation par une redistribution équitable des gains de productivités ainsi réalisés.
Cet aspect social de la pensée taylorienne est resté dans l'ombre dans la mesureou il fallu attendre FORD pour une réelle mise en application de ces principes sociaux.
Ce n'est pas TAYLOR qui a inventé la parcellisation des taches, ni la séparation entre l'exécution et la conception (cf. l'industrialisation de l'Angleterre du XIX éme à Karl Marx et " Le capital ") mais c'est lui qui a systématisé ces techniques pour donner un modèle scientifique de l'organisation desentreprises au XX ème siècle.

La théorie des besoins et des motivations
A. MASLOW (1908-1970) a proposé une fort célèbre classification pyramidale
des besoins :
· Les besoins physiologiques (se nourrir, se vêtir, se loger ...)
· Les besoins de sécurité et de protection (se mettre à l'abri de toutes les agressions extérieures)
· Les besoins sociaux (se sentir accepté, reconnu et compris des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Gestion de tresorerie
  • La gestion de la tresorerie
  • Gestion de la trésorerie
  • Gestion de trésorerie
  • gestion de tresorerie
  • Gestion de trésorerie
  • Gestion de tresorerie
  • Gestion de trésorerie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !