Gestion dse la tresorerie

9760 mots 40 pages
LA GESTION DE LA TRESORERIE

Une bonne gestion de la trésorerie consiste à assurer la solvabilité de l’entreprise au moindre coût ; cela signifie que l’entreprise doit être en mesure d’honorer ses échéances financières à tout moment, en maintenant une encaisse minimum. Par ailleurs, elle appelle, ou au contraire à maximise le rendement les placements de ses excédents de trésorerie éventuels. La gestion de la trésorerie repose par conséquent sur le couple « sécurité / Rentabilité ».
Pour parer au risque d’inquidité ou d’insolvabilité (rupture du service de caisse, cessation de paiement, etc.), l’entreprise doit maintenir un certain niveau de trésorerie, car en pratique il est très difficile d’assurer une parfaite synchronisation entre les encaissements et les décaissements. Dans le même temps, elle doit viser à réduire l’impact négatif de cette la rentabilité des disponibilités oisives en leur assurant de bons placements financières.
Les principaux motifs de détention d’une encaisse sont :
* La volonté d’assurer la réalisation des transactions dans de bonnes conditions.
* Le besoin de sécurité financière de manière à faire face aux aléas de la conjoncture qui se traduisent par des déséquilibres entre les encaissements et les décaissements prévus.
* Les opérations spéculatives.
La mise en œuvre de la gestion de la trésorerie passe par étapes et repose sur différents modèles de prévision.

11-1 La mise en œuvre de la gestion de la trésorerie
Le processus de gestion de la trésorerie passe par trois étapes : • La prévision qui peut mettre en couvre plusieurs méthodes • Les ajustements nécessaires • Le contrôle de la trésorerie

11-1-1 Le processus de gestion de la trésorerie
La réalisation des objectifs d’une bonne gestion de la trésorerie solvabilité et rentabilité suppose la conjugaison de deux types d’action.
* Des actions internes : la prévision des flux monétaires (encaissement, décaissement) et le choix des moyens de couverture du

en relation

  • Rapport de stage
    11605 mots | 47 pages
  • Rapport de stage secafi
    8723 mots | 35 pages
  • Rapport de stage
    6466 mots | 26 pages
  • Lexique itb
    12529 mots | 51 pages
  • Fonctions d'entreprises
    18433 mots | 74 pages
  • Droit
    199815 mots | 800 pages
  • Memoire de stage
    6116 mots | 25 pages
  • Sigles, noms et expressions usuels dans le secteur de la Sécurité sociale
    5996 mots | 24 pages
  • Rapport de la cour des comptes sur la tva
    42595 mots | 171 pages
  • commerce international
    105243 mots | 421 pages