Gestion

677 mots 3 pages
L’imprimerie Gibault
1-Évaluation de la situation problématique :
Jean Gibault, fort d’une expérience de 20 ans dans divers postes de cadres au sein de grandes entreprises et de 3 ans en tant que directeur général d’une importante association canadienne du domaine des pâtes et papiers ambitionnais de se lancer dans sa propre affaire et fonder une entreprise et la diriger. Il ne disposait d’aucuns acquis pour la gestion d’une imprimante mais convaincu que ces connaissances antérieures lui allez être utiles pour réussir.
Jean Gibault décide alors de démissionner de son poste courant et mets en place un plan d’affaires et entreprend sa recherche d’un local et du matériel d’imprimerie. Il amorce son entreprise grâce à un prêt bancaire pour le fonctionnement (tout en hypothéquant sa maison et ses biens personnels) et un prêt-subvention du gouvernement.
Au bout de plusieurs mois, et après un choix infructueux du l’emplacement de son local, il dut changer de placement ce qui a permis de réaliser des ventes spontanés.
L’imprimerie offrait un choix multiple de services, ainsi, il a pris l’initiative d’aller démarcher les clients lui-même du fait de la concurrence qui existait et il avait recruté aussi sept employés.
Malgré tous ses efforts, l’entreprise était au bord de la faillite , il rentrait à peine dans ses frais et commencer à s’endetter .
Après deux ans de sa mise en place, Jean Gibault douter des choix qu’il avait pris : entreprise toujours en déficit, la banque qui refuse d’accroitre la marge de crédit et des employés qui ne sont plus motivés, même que ces fournisseurs s’inquiéter de l’état financière de son entreprise.
2-Cerner les problèmes :
-responsable de la situation : Jean Gibault
-Comment s’est-elle installer : mauvais choix de gestion
-éléments liés à cette situation :
1- aucune expérience dans la gestion d’une imprimante
2-tenir compte seulement des relations d’affaires établies sur le marché
3-décision irrationnel sur

en relation

  • Gestion
    513 mots | 3 pages
  • Gestion
    13296 mots | 54 pages
  • Gestion
    2299 mots | 10 pages
  • Gestion
    735 mots | 3 pages
  • Gestion
    611 mots | 3 pages
  • Gestion
    392 mots | 2 pages
  • Gestion
    1887 mots | 8 pages
  • Gestion
    1930 mots | 8 pages
  • Gestion
    3198 mots | 13 pages
  • Gestion
    1732 mots | 7 pages