Ghdkjdhjhd

1126 mots 5 pages
Cristian Boltanski fait référence à la Shoah, à l'enfer de Dante (Divine Comédie) aux mouvements artistiques: l'expressionnisme et le minimalisme. Vous trouverez ci-dessous des extraits de définitions par Wikipédia. Nous regarderons des oeuvres expressionnistes et minimalistes en cours d'AP.

La Shoah (hébreu : ùåàä, « catastrophe »), désignée également sous les noms d’Holocauste1 ou de génocide juif2 est l'extermination systématique par l'Allemagne nazie des trois quarts des Juifs de l'Europe occupée3, soit les deux tiers de la population juive européenne totale et environ 40 % des Juifs du monde, pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce bilan représente, selon les estimations des historiens, entre cinq et six millions de victimes: la Shoah (ou « Solution finale à la question juive »: die Endlösung der Judenfrage des nazis) est le seul génocide industrialisé de l'histoire4. Ce génocide particulier est également appelé « judéocide ».

Une parabole (du grec ðáñá?ïëÞ, « rapprochement, comparaison ») est une des variétés de l’allégorie.

Expressionnisme

L'expressionnisme éclot par ailleurs alors que la technique photographique se perfectionne et que le rapport de l'art à la réalité s'en trouve profondément modifié. L'art pictural perd sa fonction de moyen privilégié de reproduction de la réalité objective ce qui renforce sa composante subjective et lui permet progressivement de s'affranchir des normes.

Le Cri du peintre Edvard Munch est l'un des plus représentatifs et célèbres tableaux expressionnistes.

Franz Marc : Die großen blauen Pferde (1911)
L'expressionnisme est un mouvement artistique apparu au début du xxe siècle, en Europe du Nord, particulièrement en Allemagne. L'expressionnisme a touché de multiples domaines artistiques : la peinture, l'architecture, la littérature, le théâtre, le cinéma, la musique, la danse, etc. Survivant jusqu'à l'avènement du régime nazi, l'expressionnisme est condamné par celui-ci qui le considère comme «

en relation