Ghettos urbains

Pages: 22 (5487 mots) Publié le: 23 février 2011
Séminaire d’ouverture :
Mondialisation, Diversité, Égalité

Groupe de travail
Y-A-T-IL DES « GHETTOS URBAINS » ?

Composition du groupe :
* ACCETTONE Carl
* BOUCHELAGHEM Mehdi
* CLEPIER Alexis
* DAVOLI Maddalena
* JARA Jenifer
* LESCANNE Xavier
* SANTOIANI Alessandra
* TEKSAN Fazilet
* THERY Gautier
* VIDAL-FOLCH Carlota
Introduction générale
Sil’on observe attentivement l’actualité et son traitement médiatique au cours des dernières années, on peut remarquer l’apparition et la banalisation du mot « ghetto », et souvent de l’expression « ghettos urbains », pour qualifier la situation française. À grands coups d’albums de rap et de reportages à sensation, tous emploient l’expression qui tend à s’imposer dans le jargon médiatique.
Face àl’évolution de la situation française et en particulier au sein de ces grands ensembles urbains que sont les banlieues, le terme choc de « ghetto » a été plaqué un peu vite sur une réalité très complexe.
En fait, c’est sous la plume du sociologue Lapeyronnie que le concept de «  ghettos urbains » va être développé. Nous nous appuierons donc sur la définition tout à fait consensuelle qu’il donne dece terme : « il s’agit d’un lieu où la population est reléguée pour des raisons sociales et raciales de manière indissociable et au sein duquel ces populations développent une contre-société qui les protège de l’extérieur ».
On comprend, à travers cette définition, que le terme «  ghettos urbains » soit tentant pour les journalistes afin de désigner les fameuses « zones urbaines sensibles »,appelée aussi parfois « zones de non-droit » qui se caractérisent par la violence et la pauvreté.
Pour autant, l’expression « ghetto urbain » ne doit pas simplement être entendu comme une formule journalistique, il s’agit bel et bien d’un concept plus profond, qui s’inscrit dans un contexte historique et derrière lequel se cachent de nombreux implicites et enjeux et qui doit par conséquent fairel’objet d’une mise en perspective rigoureuse.
C’est ce travail que nous nous sommes proposés de faire, en essayant d’échapper au maximum aux idées reçues et aux clichés traditionnellement véhiculés en la matière, en répondant à la problématique suivante : le concept de « ghetto urbain » est-il applicable à la situation française ? Nous fournit-il une grille de lecture pertinente pour appréhender lesréalités françaises ?
À partir de nos recherches, nous avons apporté une réponse à cette question articulée en deux parties. Dans un premier temps, nous montrerons que ce terme semble adapté sur plusieurs aspects pour décrire la situation française. Nous verrons, dans un second temps, que le concept de «  ghetto urbain » n’est pas à prendre à la légère et que derrière l’apparence d’uneformule facile, il s’agit d’un concept dangereux à manier et dont les incidences peuvent être décisives et dépasser le simple cadre rhétorique et sémantique.

I- Un terme qui semble adapté à la description des banlieues françaises

A- Des zones urbaines dans lesquelles se concentrent les problèmes
À première vue, le terme de « ghettos urbains » semble bien convenir à la description de lasituation de la France où il existe des quartiers bien identifiés dans les banlieues des grandes villes où les handicaps s’accumulent. C’est ce qu’on appelle les « quartiers défavorisés », « les zones urbaines sensibles » ou encore, de façon encore plus floue et vague, « les banlieues ».
Selon Didier Lapeyronnie, un ghetto se caractérise d’abord par des indicateurs objectifs (auxquels s’ajoutent descritères subjectifs que nous décrirons ultérieurement). Parmi ces critères objectifs, nous pouvons citer :
* La répression policière
Mise en avant par les habitants de ces quartiers, niée par les responsables de la sécurité, fantasmée ou non, la vision uniquement répressive de la police caractérise ces quartiers et leurs rapports continuellement tendus et conflictuels avec la police,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • « Parias Urbains : Ghetto – Banlieues – État » de Loïc WACQUANT
  • Ghetto
  • Les ghettos.
  • Ghetto de varsovie
  • Ghettos du gotha
  • Les ghettos du gotha
  • Le ghetto français
  • ghetto de varsovie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !