Gnagna

340 mots 2 pages
Si tu me quitte je te tues et je me tues après. Et ce putain de monde peut bien cramer et les drogues peuvent bien me faire planer. Jamais je ne crèverai sans toi.Il suffit que je tombe sur un petit truc pour repenser à toi. Et je maudis ce putain de truc, tu me manques tellement.Danses comme si personne ne te regardait, travail comme si tu n'avais pas besoin d'argent et aime comme si tu n'avais jamais souffert.La planète pouvais sauter on s'en foutait temps qu'on s’aimait.On s'enjaille, on se squatte, on se frappe, on s'éclate, on se manque, on se déteste, on s'engueule, on copule, on comate et on finit par devenir accro à la façon dont on est ensemble.Comment t'expliquer ce que je ressens, te faire comprendre la grandeur de mes sentiments? Je n'ai jamais ressenti ça pour personne. Ton image défile dans ma tête, les battements de mon cœur s'accélère, mon corps s'emplit de frissons, un sourire se dessine sur mon visage, mes yeux cherchent les tiens. Non, jamais je ne voudrai que ça s'arrête, c'est tellement bien, tellement fort. Quand tu es là, je ne peux m'empêcher de rire, d'être heureuse. Et quand tu n'es plus là, un vide profond s'installe en moi, la solitude. Tu sais, je crois que je ne ressens pas tout cela par hasard, il y a bien une raison, je suis amoureuse d'une personne magique, oui, c'est ça, je suis amoureuse de toi.Quand tu aimes quelqu'un, tu le prends en entier, avec toutes ses attaches, toutes ses obligations. Tu prends son histoire, son passé et son présent. Tu prends tout, ou rien du tout.0n n'a beau dire "Non je l'aime pas c'est qu'un pote, un simple ami, un meilleur ami au mieux.." mais on sait qu’au fond cette personne nous plaît vraiment.Embrasse-moi sous la pluie ou sous le soleil, qu'il fasse vent, qu'il fasse neige, qu'il grêle, qu'il fasse chaud ou qu'il fasse froid, tant que tu m'embrasses ça

en relation

  • gnagna
    1073 mots | 5 pages
  • Gna de gnagna
    312 mots | 2 pages
  • Les limites del'ecole methodique
    384 mots | 2 pages
  • Sortie d'usine (françois bon)
    1162 mots | 5 pages
  • Etat et nation en droit constituitionnel
    826 mots | 4 pages
  • Thomas Sankara a ADDIS ABEBA
    4414 mots | 18 pages
  • Cours de droit ecole de commerce 1 ere année
    3253 mots | 14 pages
  • Les énoncés sentencieux au burkina
    4234 mots | 17 pages
  • structure du récit dans Journal d'une bonne de Dissirama Boutora-Takpa
    46352 mots | 186 pages
  • Rien
    6522 mots | 27 pages