Gone Tome 3 Grant Michael

95436 mots 382 pages
Michael Grant

GONE
3. Mensonges
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Julie Lafon

À Katherine, Jake et Julia

1
66 heures
52 minutes

PARTOUT DES GRAFFITIS obscènes, des vitres cassées. Tagués sur les murs, le logo de la bande des
,

Humains et des slogans hostiles aux mutants.
En haut de la rue, trop loin pour que Sam se décide à les prendre en chasse, deux gamins de dix ans à peine traînaient leurs guêtres. Il ne distinguait que leurs silhouettes sous le faux clair de lune. Ils s’échangeaient une bouteille, buvaient au goulot, titubaient.
Le chiendent avait envahi les rues, il poussait dans les fissures des trottoirs. Les ordures s’amoncelaient : sachets de chips, emballages de bières, sacs en plastique, prospectus, vêtements, chaussures, papiers gras, jouets cassés, fragments de bouteilles, canettes écrasées – tout ce qui n’était pas comestible, en somme – formaient un bric-à-brac coloré, vestige poignant de jours meilleurs.
Les ténèbres étaient si épaisses qu’avant la Zone il aurait fallu s’enfoncer dans le désert pour faire la même expérience. Il n’y avait plus de réverbères, plus d’éclairage sous les porches. Plus d’électricité. Pour toujours, peut-être. Désormais, plus personne ne gaspillait les piles. Elles venaient à manquer, elles aussi.
Ils étaient rares, ceux qui osaient allumer une bougie ou un feu, depuis l’incendie qui avait ravagé trois maisons. Un garçon avait subi des brûlures si graves qu’il avait fallu à Lana, la Guérisseuse, une demi-journée pour le sauver.
Les bouches d’incendie n’étaient plus alimentées en eau. À présent, quand un feu se déclarait, il n’y avait rien d’autre à faire que le regarder se consumer.
Perdido Beach, Californie. Du moins, avant, c’était la Californie. Maintenant, c’était Perdido
Beach, la Zone.
Sam avait le pouvoir de créer de la lumière. Il pouvait faire jaillir de ses mains des rayons destructeurs ou former des boules de lumière permanentes suspendues dans le vide telles des lanternes. C’était comme de la

en relation

  • L'amour
    119158 mots | 477 pages
  • Cned
    107093 mots | 429 pages
  • Légiférer en matière linguistique
    150543 mots | 603 pages
  • La presse gratuite
    72505 mots | 291 pages
  • Mpsi
    55631 mots | 223 pages
  • École de commerce
    60128 mots | 241 pages
  • Commerce equitable
    57585 mots | 231 pages
  • World trade report
    198435 mots | 794 pages