goood

Pages: 7 (1734 mots) Publié le: 7 janvier 2014
Êtes-vous pour ou contre la fermeture des magasins et des grandes enseignes le dimanche ?




I) Introduction 

II) Thèse : Une partie minoritaire de la société se réfère aux traditions et aux principes

III) Antithèse : Le reste de la population se préoccupe plus des problèmes économiques

IV) Synthèse : Un gouvernement qui va à l’inverse des changements économiques et sociaux

V)Conclusion
I) Introduction :


Liberté, égalité, fraternité telle est la devise de notre république qui doit donc s’appliquer sous n’importe quelle forme. Dans le sujet que nous allons traiter les deux premiers principes sont gravement remis en cause dans le cas du monde du travail. En effet la question de la fermeture ou pas des magasins et des grandes enseignes le dimanche fait apparaîtreune césure de la société, d’un côté ceux qui militent pour le repos dominical imposé et de l’autre ceux qui favorisent la souplesse des horaires de travail. Nous sommes d’ailleurs sortis dans les rues afin de sonder les avis, les motifs des particuliers et des professionnels. C’est donc un duel qui voit s’affronter les traditions et les valeurs sociales françaises d’un côté face aux problèmeséconomiques de notre pays, s’appuyant sur la liberté de travailler peu importe le jour ainsi qu’en combattant l’égalité de ce droit suivant l’entreprise qui nous embauche pour les régler. Nous verrons également que l’Etat n’est pas forcément en adéquation avec sa population en matière d’accessibilité du travail.




II) Une partie minoritaire de la société se réfère aux traditions et auxprincipes :


Comme dans chaque pays, certaines habitudes et des traditions se sont installées dans les mœurs françaises. Le repos dominical obligatoire le dimanche en fait bien évidemment parti. Ce qui était habituel est devenu officiel en 1906 suite à une loi qui avait pour but de réduire le temps de travail et d’empêcher l’exploitation des travailleurs par leurs employeurs. C’était à l’époque uneforte avancée sociale.

Depuis 1906 de l’eau a coulé sous les ponts, d’autres avancées en termes de droit du travail ont vu le jour (les 35h, les congés payés, le droit à la grève, etc..) et désormais l’exploitation des salariés n’est plus forcément un débat rationnel en France. Et c’est désormais de l’autre sens que la question se pose, c’est-à-dire que les français se sont attachés au faitde devoir se reposer uniquement le dimanche et en ont fait une tradition qu’ils ne veulent pas voir chambouler malgré la période de faible croissance économique. Les principales raisons évoquées durant notre enquête relèvent d’ailleurs principalement de modèles traditionnels :

Le jour du seigneur : Même si la France est désormais un pays laïc, elle n’en demeure pas moins un pays construit surles bases du christianisme ce qu’un bon nombre de français ne manquent pas de rappeler au plus révolutionnaire d’un point de vue social. Ils s’appuient en effet sur le dimanche (jour du seigneur chez les chrétiens) comme motif de leur attachement à ce jour qui doit selon eux rester sacré.
Le repos dominical : Se rapprochant toujours du côté traditionnel de ce jour les français évoquent le fait quece jour de repos unique dans la semaine doit le rester, le repos dominical comme on l’appelle. Ils se réfèrent également à la loi de 1906 pour appuyer leurs convictions en affirmant que de ne plus en faire un jour de repos obligatoire serait un pas en arrière à l’heure des avancées sociales.
Profiter de sa famille : Le dimanche étant un jour de repos il permet aussi de se ressourcer, en famillepour la plupart. Une valeur non négligeable et sur laquelle beaucoup de français ne sont pas prêts de faire l’impasse.
C’est donc en s’appuyant sur le bon sens des traditions et des valeurs de la France que les personnes interrogées nous ont justifié leur attachement au dimanche. Ne pouvant à leurs yeux redevenir un jour de travail comme un autre, il doit rester un jour de repos où l’on...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !