Gouvernance de projet

7513 mots 31 pages
Gouvernance de projet
1
Philippe Vaesken, Maître de conferences, Lille1

mardi 6 octobre 2015

Sommaire

2

I.

« Jeux et enjeux d’acteurs dans les projets, une approche par les parties-prenantes»

II. Pilotage de projets

2

3

I. Jeux et enjeux d’acteurs dans les projets, une approche par les parties-prenantes 3

4

I. Jeux et enjeux d’acteurs dans les projets, une approche par les parties-prenantes
1.

Introduction : un postulat de forte complexité relationnelle 2.

Acteurs et Parties-prenantes

3.

Le concept de « Parties-prenantes » dans le PMBoK

4.

Parties prenantes : catégorisation et intégration

5.

Les outils d’analyse dynamique

4

5

Introduction : un postulat de forte complexité relationnelle 5

6

1. Introduction : un Postulat de complexité relationnelle
 Le pilotage d’un projet : la recherche d’un équilibre entre :

Les acteurs

Les processus La technologie 6

1. Introduction : un Postulat de complexité relationnelle

7

Élevé

Type 1

Type 3

Niveau de complexité technique Type 0

Type 2

Faible
Faible

Niveau de complexité relationnelle Type 1:
Projets a forte complexité technique qui nécessite d’entrer dans une base managériale de type
Délais / coûts / qualité

Type 3 :
Projets à forte complexité technique et relationnelles. Ce sont des projets totalement innovants où les choses se construisent en marchant Type 0 :
Projets organisationnels sans techniques et méthodes spécifiques. La planification prend toute sa place dans ce type de projets Type 2 :
Projets à forte complexité relationnelle. La logique des objectifs se construit de façon collective.
Les objectifs initiaux ne sont pas clairs et doivent être partagés

Élevé

7

8

1. Introduction : un Postulat de complexité relationnelle
 Les causes de la complexité relationnelle (source PMI) :

Le comportement humain :
- Comportement individuel
- Comportement de groupe, organisationnel et politique
- Communication et contrôle
-Design organisationnel et développement

Complexité

en relation

  • Projet de code de bonnes pratiques gouvernance entreprises
    12882 mots | 52 pages
  • Mémoire gestion des projets
    16218 mots | 65 pages
  • Usaid
    13781 mots | 56 pages
  • la gouvernance de système d'information
    5361 mots | 22 pages
  • Gouvernance hurbaine
    31934 mots | 128 pages
  • Gouvernance des si
    1248 mots | 5 pages
  • Gouvernance du si
    1204 mots | 5 pages
  • La coopération et la solidarité internationales sont-elles indissociables d'un appui à la bonne gouvernance ?
    3258 mots | 14 pages
  • La gouvernance de l’information dans les entreprises françaises
    6922 mots | 28 pages
  • gouvernance SI
    25709 mots | 103 pages