Grâce aux deux poèmes étudiés (le lac et l’isolement), dégager les principaux thèmes traités et définir la mélancolie de lamartine (registre, champs lexicaux, ponctuation, temps verbaux, figure de style).

Pages: 7 (1525 mots) Publié le: 13 octobre 2010
Sujet : Grâce aux deux poèmes étudiés (Le lac et l’isolement), dégager les principaux thèmes traités et définir la mélancolie de Lamartine (registre, champs lexicaux, ponctuation, temps verbaux, figure de style).

Les Méditations Poétiques de Lamartine sont, en fait, un mince recueil de 24 poèmes publié en 1820 dans lequel le poète évoque la Nature, la fuite du temps et ses sentimentspersonnels, les trois thèmes privilégiés par les poètes romantiques.
Dans les poèmes étudiés le lac et l’isolement, les pensées de Lamartine vont vers Julie Charles (ou Elvire) qu’il a profondément aimée.
Dans le poème, Le Lac, qui est le 10ème du recueil, Lamartine se promène seul tandis qu’Elvire est malade à Paris.
Lorsque le poète écrit le deuxième poème L'isolement, Elvire est morte depuishuit mois.

Les sentiments du poète sont exprimés très clairement à travers ces deux poèmes. Dans son œuvre Le Lac, Lamartine évoque, dès le titre de son poème un lieu aimé qui a abrité ses amours avec Elvire. Il évoque vers 6 « des flots chéris », et vers 16 « des flots harmonieux ». Mais très rapidement, la mélancolie apparaît et le lecteur comprend qu'il s'agit de souvenirs. En effet, cettefois-ci, le poète revient seul sur les lieux de ses premiers amours. Il cherche peut-être à revivre des moments merveilleux mais il ressent également beaucoup de regrets. Il se souvient avec mélancolie d'une promenade qu'il a faite l'année précédente avec elle.
Le poète cherche à se rappeler des moindres détails de ces moments heureux mais les souvenirs s’estompent. Les trois dernières strophes secomposent de prières et le subjonctif qui introduit chaque strophe exprime la correspondance entre les temps, entre le présent qui donne naissance au souvenir.
Dans le second poème L'isolement, le mal de vivre de Lamartine qui est brisé par la mort d’Elvire, se ressent à travers tout le poème.
Des strophes 1 à 4, le poète exprime sa tristesse au milieu d’une nature qui peut l’aider à soulagersa peine « Au coucher du soleil, tristement je m’assieds ». Le poète insiste également sur l’atmosphère qui règne et qui devient inquiétante. Il observe du haut de cette montagne tel un ermite qui médite et évoque le crépuscule inquiétant avec « le tableau changeant » qui se déroule à ses pieds et « la reine des ombres » qui monte et blanchit les bords de l’horizon. La perception des choses estdifférente. Le mot « souvent » utilisé au premier vers montre que le poète laisse facilement libre cours à ses sentiments et n’hésite pas à s’épancher. Le poète se trouve dans un espace où oscille le jour synonyme de joie et la nuit mélancolique
Des strophes 5 à 9, Le poète dépeint son âme comme tellement désespérée que même la nature ne peut pas le comprendre. « Mais à ces doux tableaux mon âmeindifférente n’éprouve devant eux ni charme ni transport ». Le poète ne trouve plus sa place en ce monde ; « je contemple la terre ainsi qu’une âme errante. Le soleil des vivants n’échauffe plus les morts » et « le charme s’est envolé ». Le lecteur est imprégné par la solitude et la détresse du poète ; « Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé»
Des strophes 10 à 13, le poète demande à mourir.Il souhaite « laisser sa dépouille à la terre ». Les adverbes négatifs (nulle part, ni, ne plus, pas , rien) qui apparaissent dans ce poème confirment cette idée et permettent au poète d’exprimer son malaise et sa profonde tristesse permanent ; la mort semble être la seule issue qui pourrait permettre à son âme de s’apaiser. «Et ce bien idéal que toute âme désire, et qui n’a pas de nom auterrestre séjour ! »
Le poète exprime son état psychique qui va de la tristesse, à la nostalgie et enfin au désespoir. La mort qui semblait incroyable au début « un lointain obscur » devient plus évidente « âme errante » puis omniprésente et presque inévitable « Il n’est rien de commun entre la terre et moi » et seule possibilité d’apaiser cette âme désespérée.


Dans le poème Le Lac, le poète...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Grâce aux deux poèmes étudiés (le lac et l’isolement), dégager les principaux thèmes traités et définir la mélancolie de...
  • les figures de style et les registres litteraires
  • Les principales figures de style
  • Les principales figures de style
  • LES PRINCIPALES FIGURES DE STYLE
  • Principales figures de style
  • Principales figures de style
  • Anthologie de poèmes autour des thèmes de la femme, de l’amour et du temps

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !