gransd hommes

7464 mots 30 pages
fiche les grands hommes

parti radical de gauche
Livret d’accueil du nouvel adhérent

Parti Radical de gauche

17/01/2006

12:07

Page 1

“ Les Grands
Hommes ”
ALAIN
(3 mars 1868-2 juin 1951)

mile Chartier, dit Alain, est né le 3 mars 1868. Philosophe, professeur admiré par ses étudiants journaliste et écrivain parce qu'il ressentait le besoin de réagir aux événements de la vie quotidienne, Alain est le philosophe radical par excellence. Radical certainement, parce qu'il développa dans toute son œuvre une doctrine humaniste, pacifiste, démocrate et républicaine. Radical, surtout, parce qu'Alain combattit sans cesse les systèmes déductifs dits “rationnels » et somme toute fermés.
Il préférait aller à la racine, rechercher l'essence des choses, ne se fiant pour ce faire, qu'à son propre entendement. Ainsi, Alain se singularisa toute sa vie par un esprit d’indépendance, une intransigeance et des jugements parfois impitoyables. Mais un esprit, dans le même temps, capable de s'engager avec une force de nature prodigue comme en témoignent ses “propos quotidiens” écrits entre 1906 et 1938 pour
“la Dépêche de Rouen” et dans “suite à Mars”.
Alain était pour son époque, une personnalité dérangeante, ne cherchant jamais un quelconque adoubement par ses pairs, résistant forcené à l'obéissance poussant à l'extrême la désacralisation de l'Etat luttant pour le maintien au cœur de la démocratie de l’essentielle confrontation des pouvoirs et du citoyen ! C’est avec passion qu'il suivit les luttes politiques de son époque et s'engagea en politique, à gauche bien entendu, au côté de Jaurès, Ferdinand Buisson, Painlevé.
Voilà ce que recouvre le radicalisme d'Alain : non la doctrine d’un parti politique, mais la critique radicale du pouvoir. Alain était radical parce qu'il était un esprit libre.

E

ALBERT SARRAUT
(28 juillet 1872 – 26 novembre 1962)

vocat de formation, Albert Sarraut est l’une des principales figures du monde parlementaire

en relation