gregoire

Pages: 9 (2177 mots) Publié le: 28 janvier 2015
La réforme grégorienne est une politique menée durant le Moyen Âge sous l'impulsion de la papauté. Elle est accompagnée du chant grégorien et caractérisée par le contrôle des prêtres par un moine tous les mois. Si les historiens admettent que le pape Léon IX a commencé le redressement de l'Église, c'est pourtant le pape Grégoire VII qui a laissé son nom à la réforme. De plus, les efforts poursortir l'Église catholique d'une crise généralisée depuis le Xe siècle se poursuivent bien après le pontificat de Grégoire VII. Ainsi l'expression « réforme grégorienne » peut paraître impropre puisqu'elle ne s'est pas limitée à quelques années mais concerne au total près de trois siècles.

Elle comporte quatre projets principaux :
L'affirmation de l'indépendance du clergé : les laïcs ne peuventplus intervenir dans les nominations. Ce point ne va pas sans conflits, notamment entre le pape et les empereurs germaniques qui se considèrent comme les représentants de Dieu sur terre (Querelle des Investitures).
La réforme du clergé, pour que celui-ci suscite le respect. Le clergé est mieux instruit et l'Église impose le célibat des prêtres ainsi que le mariage chrétien pour les laïcs.L'affirmation du rôle du pape : à partir du XIe siècle, le pape met en place une structure centralisée autour de la papauté. En 1059, le pape Nicolas II crée le collège des cardinaux qui élit le nouveau pape. De plus, on voit se développer la curie pontificale qui contrôle ce qui se fait dans l'Église. Enfin, le pape multiplie les interventions pontificales. L'une des plus connues est matérialisée par leDécret de 1059 réformant l'élection pontificale et interdisant le nicolaïsme et la simonie.
La garantie du travail des moines tout en contrôlant les comptes de l'église, qui fut un sujet très polémique à l'époque.
Sommaire [masquer]
1 Contexte historique
1.1 L'Église aux Xe et XIe siècles
1.2 La crise de l'Église (Xe et XIe siècles)
1.3 Les prémices du renouveau
1.4 L'affrontement dupape et de l'empereur
2 La mise en œuvre de la réforme de Léon IX à Urbain II (1049-1099)
2.1 Léon IX (1049-1054)
2.2 Nicolas II (1059 - 1061)
2.3 Grégoire VII (1073-1085)
2.4 L'œuvre d'Urbain II (1088-1099)
3 Les structures de l'Église à l'issue de la réforme grégorienne
3.1 Les cardinaux
3.2 Les services de la Curie romaine
3.3 Les revenus pontificaux
3.4 La constitution du droitcanonique
3.5 Les évêques
4 Conséquences de la réforme grégorienne
4.1 Dans différents pays
4.2 Un facteur essentiel du renouveau en Occident au XIIe siècle
5 Notes et références
6 Voir aussi
6.1 Bibliographie
6.2 Articles connexes
6.3 Liens externes


Contexte historique[modifier | modifier le code]
L'Église aux Xe et XIe siècles[modifier | modifier le code]

Dans l'Occident de la findu premier millénaire, les invasions sarrasines et scandinaves ont ébranlé l'ordre carolingien. Au Xe siècle, la dynastie ottonienne de ce que l'on appellera plus tard le Saint-Empire romain germanique se pose en héritière des Carolingiens. Othon Ier intervient dans les affaires des autres États et aussi dans les affaires religieuses. Ainsi, il a déposé deux papes, Jean XII et Benoît V. Sonpetit-fils Othon III impose son ancien précepteur Gerbert qui devient pape sous le nom de Sylvestre II1.

Plus généralement, Jacques Le Goff caractérise la chrétienté du XIe siècle par l'effondrement de l'organisation carolingienne et l'effacement de la papauté : les empiétements du pouvoir temporel ne sont pas le seul fait de l'empereur, d'une façon plus générale, les grands laïcs ont mis la mainsur l'Église. La conséquence en est que le trafic des charges ecclésiastiques se généralise. Les prêtres vendent les sacrements, s'adonnent au trafic des reliques et en tirent des revenus substantiels. C'est ce qu'on appelle la simonie. Si les empereurs du Saint-Empire ont accaparé le droit d'investiture du pape, les rois capétiens vendent des évêchés et, après la conquête de l'Angleterre, les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'abbé grégoire
  • Gregoire 1er
  • LA POSTERITE DES DIALOGUES DE GREGOIRE LE GRAND
  • Grégoire Castelin CO2
  • Le pape gregoire ix
  • Le baptême de clovis selon grégoire de tours
  • Le baptême de clovis selon grégoire de tours
  • Excusez les fautes du copiste de grégoire polet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !