Greq

789 mots 4 pages
Objectifs :
- Analyser les apports d'énergie, les transferts, les pertes énergétiques.
- Résoudre et simuler.
- Comparer les résultats obtenus avec les données du CdCF.
- Justifier la solution choisie.
Situation :
- Pilote AT 50.
- Dossier technique du pilote.
- Poste informatique avec Solidworks.
- Maquette numérique du Pilote et fichier "pilote AT50 cinématique.sldasm".
Durée: 2h00 (travail en binôme)

Problématique :
Quel est le gain réalisé par l'utilisation d'une vis à billes sur le pilote automatique AT 50 ?

Caractéristiques techniques fournies par le constructeur :

- Poids : 2,6 kg
- Effort maxi du pilote : 45 daN
- Vitesse de déplacement à vide : 3 cm/seconde
- Vitesse de déplacement en charge à 7 daN (force moyenne utilisée) : 2,8 cm/seconde
- Consommation sans déplacement du vérin : 50 mA
- Consommation en charge à 7 daN : 600 mA
- Consommation moyenne sous une charge de 7 daN : 200 à 250 mA/heure (en condition normale)
- Vis à billes : pas 1/8" (3,175 mm).

Caractéristiques du moteur électrique FI 75110 :

- Tension nominale : 12 V
- A vide :- vitesse de rotation : 4100 tr/min
- A rendement maximum :- vitesse de rotation : 3610 tr/min
- couple : 18,4 mN.m
- consommation : 1,75 A
- Au couple d'arrêt : - couple : 128 mN.m
- consommation : 7,3 A.

1. Relevé des caractéristiques cinématiques

Ouvrir l'assemblage "pilote AT 50". Relever le nombre de dents des poulies crantées suivantes : poulie motrice (Z1), poulies intermédiaires (Z2, Z3) et poulie de vis à billes (Z4). Remarque : pour relever le nombre dents : - ouvrir ou éditer la pièce ; - rechercher dans l'arbre de création la répétition circulaire qui a permis de créer les dents de la poulie ; - éditer la fonction et noter le nombre d'occurrences. Reporter ces informations sur le schéma cinématique simplifié du pilote.

2. Modélisation

L'assemblage "Pilote AT 50" fait apparaître les

en relation

  • Greq
    3003 mots | 13 pages
  • philosophons
    464 mots | 2 pages
  • La fable
    939 mots | 4 pages
  • Chimie verte
    3704 mots | 15 pages