Guere en irack

356 mots 2 pages
La guerre d'Irak, parfois connue sous le nom de troisième guerre du Golfe1, a débuté le 20 mars 2003 avec l'invasion de l'Irak (dite « opération Iraqi Freedom ») par la coalition menée par les États-Unis contre le parti Baas de Saddam Hussein et s'est terminée le 18 décembre 2011 avec le retrait des dernières troupes américaines. L'invasion a conduit à la défaite rapide de l'armée irakienne, à la capture et l'exécution de Saddam Hussein et à la mise en place d'un nouveau gouvernement. Le président George W. Bush a officiellement déclaré l'achèvement des combats le 1er mai 2003, sous la bannière Mission accomplie. Toutefois, la violence contre les forces de la coalition a rapidement conduit à une guerre asymétrique impliquant plusieurs groupes d'insurgés, des milices, des membres d'Al-Qaida, l'armée américaine et les forces du nouveau gouvernement irakien. Le conflit ne s'est donc achevé de manière effective que le 18 décembre 2011 avec le retrait du dernier soldat américain du pays2,3. Cette guerre aura duré 3207 jours, soit huit ans et neuf mois.
En janvier 2012, Iraq Body Count, qui fonde son analyse sur des données publiées dans les médias4, estime que 105 052 à 114 731 civils irakiens sont morts dans les violences, constituées essentiellement d'attentats5, et au moins 250 000 civils irakiens auraient été blessés[réf. nécessaire], auxquels il faut ajouter 4 486 morts6 et 32 226 blessés dans les rangs américains (4 804 morts pour l'ensemble des troupes de la coalition et plus de 36 000 blessés), les morts des sociétés militaires privées7, et parmi les combattants irakiens (armée irakienne et insurgés). La guerre a provoqué l’exode d’au moins deux millions d’Irakiens, réfugiés à l’étranger depuis 2003 (principalement en Syrie et en Jordanie, mais également en Europe et aux États-Unis)8. L'organisation National Priorities Project estime à plus de 800 milliards de dollars le coût de la guerre9.
Cette guerre est à ce jour l'unique mise en œuvre du concept de guerre

en relation

  • Relation internationales
    16814 mots | 68 pages