Guerre civile espagnole

12604 mots 51 pages
Belligérants intérieurs [modifier]

Le camp "nationaliste" se fédéra par l'union des conservateurs, des monarchistes et des phalanges nationalistes de José Antonio Primo de Rivera, plus proche du fascisme. Ces sensibilités politiques divisées aux élections du 16 février 1936 se rejoignirent pour s'opposer au Front Populaire (Frente Popular). Ils se dénommaient eux-mêmes nacionales (« nationaux »), tandis que leurs opposants les appelaient fascistas (fascistes) ou facciosos (« factieux ») ; quand le général Franco prit leur tête, on se mit à les désigner également sous le nom de « franquistes ».

Le camp républicain se composait quant à lui de différentes forces unies contre le front nationaliste. De nombreux militants, issus de tendances diverses (républicains laïcs et plutôt socialement conservateurs, anarchistes, communistes, socialistes, etc.), surnommés rojos (les « rouges ») par leurs ennemis, s'engagèrent aux côtés des forces armées loyales envers la République espagnole, certains pour défendre la démocratie parlementaire et d'autres pour tenter de constituer des formes alternatives de gouvernement.
Histoire de l’Espagne
Alhambra-petit.jpg
Préhistoire de l’Ibérie
Celtibères
L’Hispanie antique

Espagnes médiévales
- Hispanie wisigothe
- Conquête musulmane
- al-Andalus
- Reconquista

Maison de Habsbourg
Succession d'Espagne (1680-1701)
Guerre de Succession
Succession d'Espagne (1701-1883)
Maison de Bourbon
L’Espagne des Lumières

Guerre d’indépendance
Restauration absolutiste
Règne d'Isabelle II
- Révolution de 1868
- Sexenio Democrático
Ire République
Restauration des Bourbons
Dictature de Primo de Rivera
IIe République
Guerre d'Espagne
Régime franquiste
Transition démocratique
Miracle économique espagnol
Thèmes connexes
L’empire colonial espagnol
La politique de l’Espagne
Les rois d’Espagne
Les présidents du Gouvernement
Événements militaires et politiques [modifier]
Contexte politique [modifier]

La Seconde

en relation

  • Guerre civile espagnole
    1058 mots | 5 pages
  • Guerre civile espagnole
    1076 mots | 5 pages
  • Guerre civil espagnole
    1571 mots | 7 pages
  • La guerre civile espagnole
    615 mots | 3 pages
  • Guerre civil espagnol
    369 mots | 2 pages
  • Guerre civile espagnole
    7659 mots | 31 pages
  • La guerre civile espagnole
    268 mots | 2 pages
  • Guerre Civile Espagnole
    2797 mots | 12 pages
  • Guerre civile espagnole
    386 mots | 2 pages
  • Guerre civile Espagnol
    375 mots | 2 pages