Guide de lecture - Apologie Socrate

885 mots 4 pages
Guide de lecture – Apologie de SOCRATE
(p. 73-106)
1. Début du procès de Socrate : les anciennes rumeurs contre lui.
17b : Comment Socrate a-t-il été présenté aux juges par ses accusateurs ?
Comme un être éloquent, persuasif.

18a : Comment Socrate voudrait-il être jugé ?
Qu’ils le laisse parler à sa façon, de la forme de discours qu’il choisit et qu’il le juge sur ce qu’il dit : soit vrai ; soit faux.

19b : Socrate affirme que d’anciennes accusations pèsent contre lui ; comment formule-t-il l’acte d’accusation ?
De calomnie, de mensonge : « Socrate est un homme dangereux qui, par une curiosité criminelle, veut pénétrer ce qui ce passe dans le ciel et sous la terre, fait d’un faible argument un fort, et enseigne aux autres le secrets pernicieux ».

20b : Qu’est-ce qu’Événos prétend enseigner moyennant une rétribution monétaire ?
De rendre aussi beaux et aussi bons qu’ils peuvent les êtres et de leur donner toutes les perfections de leur nature.

20d : Dans quel domaine Socrate est-il sensé être savant ?
Dans la sagesse purement humaine.

2. L’oracle de Delphes, la profession d’ignorance de Socrate et son mode de vie particulier.
21a : Qui a consulté l’oracle de Delphes ?
Chéréphon.
21a : Quelle est la question posée à l’oracle de Delphes ?
Est-ce qu’il y a un homme plus sage que Socrate ?
21a : Quelle est la réponse de la Pythie (l’oracle) à cette question ?
Il y en a aucun.
23b : Quelle est la signification de l’oracle de Delphes ?
D’envoyer en quêtes Socrate, afin qu’il y trouve quelqu’un de plus sage.

21c : Quel est le but de Socrate en rencontrant ceux qui passent pour être des savants ?
De démystifier ou de prouver que les dieux existent (23b).

21c-22e : Quelles sont les trois catégories de personnes que Socrate rencontre ?
Les politiciens, les artistes et les orateurs.
21d : En quoi Socrate a-t-il l’impression d’être plus savant que les autres ?
Car il est le seul à reconnaître que la sagesse des hommes, lui compris, n’est rien comparativement à la

en relation

  • la vie
    3625 mots | 15 pages
  • Les discours
    2283 mots | 10 pages
  • Montaigne
    1102 mots | 5 pages
  • Questions_sur_les_Essais_de_Montaigne_corrige_et_syntheses
    3085 mots | 13 pages
  • La république platon
    23990 mots | 96 pages
  • Platon
    20116 mots | 81 pages
  • Platon
    17325 mots | 70 pages
  • L'ironie dans essais, ii, 12
    6054 mots | 25 pages
  • Platon
    17533 mots | 71 pages
  • Cours phédre
    27567 mots | 111 pages