Hé hé

Pages: 4 (795 mots) Publié le: 13 décembre 2012
La ville de Fort-Gono où j’avais échoué apparaissait ainsi, précaire capitale de la Bragamance, entre mer et forêt, mais garnie, ornée cependant de tout ce qu’il faut de banques, de bordels, decafés, de terrasses, et même d’un bureau de recrutement, pour en faire une petite métropole, sans oublier le square Faidherbe et le boulevard Bugeaud, pour la promenade, ensemble de bâtisses rutilantes aumilieu des rugueuses falaises, farcies de larves et trépignées par des générations de garnisaires et d’administrateurs dératés.

L’élément militaire, sur les cinq heures, grondait autour desapéritifs, liqueurs dont les prix, au moment où j’arrivais, venaient précisément d’être majorés. Une délégation de clients allait solliciter du Gouverneur la prise d’un arrêt pour interdire aux bistrots d’enprendre ainsi à leur aise avec les prix courants de la mominette et du cassis. À entendre certains habitués, notre colonisation devenait de plus en plus pénible à cause de la glace. L’introduction dela glace aux colonies, c’est un fait, avait été le signal de la dévirilisation du colonisateur. Désormais soudé à son apéritif glacé par l’habitude, il devait renoncer, le colonisateur, à dominer leclimat par son seul stoïcisme. Les Faidherbe, les Stanley, les Marchand, remarquons-le en passant, ne pensèrent que du bien de la bière, du vin et de l’eau tiède et bourbeuse qu’ils burent pendant desannées sans se plaindre. Tout est là. Voilà comment on perd ses colonies.

J’en appris encore bien d’autres à l’abri des palmiers qui prospéraient par contraste d’une sève provocante le long de cesrues aux demeures fragiles. Seule cette crudité de verdure inouïe empêchait l’endroit de ressembler tout à fait à La Garenne-Bezons.

Venue la nuit, la retape indigène battait son plein entre lespetits nuages de moustiques besogneux et lestés de fièvre jaune. Un renfort d’éléments soudanais offrait au promeneur tout ce qu’ils avaient de bien sous les pagnes. Pour des prix très raisonnables,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • hang he
  • Tgrh(he(
  • Zheng he
  • Hé ho
  • francaicafj, he
  • Hé oui
  • Hé ouai : )
  • He ros

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !