Hédiard

Pages: 11 (2562 mots) Publié le: 27 avril 2011
lahev lsvhpodsBV Dbpojzpbo EPEJVPzev negpjeazgpo gaopegpezg1. HÉDIARD :
1.1. L’histoire des épiceries Hédiard :
Ferdinand Hédiard naît à la Loupe près de Chartres en 1832. Âgé de 13 ans, il part comme Compagnon du Tour de France en qualité d'apprenti menuisier. La découverte de fruits exotiques sur les quais du Havre déclenche sa vocation pour le commerce. En 1850, cinq ans plus tard, ilinstalle sa charrette de marchand de quatre-saisons à Paris, au pied de la statue de Louis XIV, sur la Place des Victoires.

La première boutique Hédiard ouvre en 1854 rue Notre-Dame-de-Lorette à Paris, elle est baptisée « Le Comptoir des Épices et des Colonies ». Elle compte parmi ses clients fidèles le célèbre artiste Eugène Delacroix qui y goûte son premier ananas. Hédiard introduit les patatesdouces, les choux caraïbes, les piments et les épices à curry dans les meilleurs restaurants de Paris et développe ainsi la réputation de sa maison. L’épicerie est reconnue en 1867 grâce à une parution dans le journal « L'Officiel » lors de l'Exposition Universelle organisée par Napoléon III au Champ-de-Mars à Paris.

La boutique Hédiard du 21, place de la Madeleine, le vaisseau amiral del'enseigne, ouvre en 1870. Ferdinand Hédiard fait le choix de la place de la Madeleine pour sa proximité avec les grands boulevards et le tout nouvel Opéra. La mise en scène des produits y est développée : les fruits sont empilés dans des chariots en bambou fabriqués sur mesure et les arômes de thé, de café, de piments et d'épices attirent les chalands. La théâtralisation ne s'arrêtent pas aux étales: les vendeuses se parent de costumes antillais pour accueillir l'élite composée d'artistes et d'aristocrates.

Hédiard se démarque une nouvelle fois en fournissant les tables de l'élite assistant à l'Exposition Universelle de 1889 qui voit l'inauguration de la Tour Eiffel et du Moulin Rouge.

En 1898, Ferdinand Hédiard lègue son entreprise à sa fille Marie Blanche et son mari Max Kusel.Ce dernier assiste à sa première exposition universelle à la tête de la maison en 1890. Il y présente les pâtes de fruits, une préparation inspirée de la cuisine brésilienne et développée dans les cuisines de la maison. Innovateur, Max Kusel utilise les invendus de ces pâtes de fruits pour en faire des confitures. Il fait griller puis rouler les fruits secs dans de la gomme arabique avant d'êtresalés, séchés et mis en vente. Il commercialise le rhum antillais et en devient le spécialiste. En 1910, il est à l'origine du dessin "hutte de bambou" qui est alors pensé comme un visuel publicitaire puis devient le symbole de l'héritage aromatique d'Hédiard pour les 50 années suivant sa création.

Jean Kusel, le fils de Max, prend la suite à la mort de son père en 1935. De nouveaux produitscontinuent d'être développés tels les sirops de fruits et les fruits confits. Sa sœur Germaine met sa créativité au service de la maison familiale et lance la « Corbeille Hédiard » : une corne d'abondance exotique qui s'impose comme le must-have des invités souhaitant remercier une maîtresse de maison. Cette corbeille peut être considérée comme le précurseur du coffret cadeau. En 1954, Hédiardintègre le Comité Colbert, l’association des maisons de luxe françaises, dès sa création.

Les années 1960 voient les débuts de l'expansion d'Hédiard qui s'implante dans toute la France en ouvrant des franchises. La décennie suivante assiste à l'expansion internationale de la maison qui ouvre aux quatre coins du monde : au Japon, au Qatar, à Dubaï, en Corée du Sud, en Espagne, à Madagascar, pourn'en citer que quelques uns.

Un service traiteur est créé en 1995. Il modernise l'image de la marque en la rendant accessible à une clientèle plus jeune. La Table d'Hédiard, le restaurant du magasin place de la Madeleine, ouvre en 1996. D'autres magasins ouvrent à l’international dans les années 2000 : Moscou et Casablanca en 2005, Monaco en 2010, et Hédiard se voit décerné de la part du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !