Hédiard

2562 mots 11 pages
lahev lsvhpodsBV Dbpojzpbo EPEJVPzev negpjeazgpo gaopegpezg1. HÉDIARD :
1.1. L’histoire des épiceries Hédiard :
Ferdinand Hédiard naît à la Loupe près de Chartres en 1832. Âgé de 13 ans, il part comme Compagnon du Tour de France en qualité d'apprenti menuisier. La découverte de fruits exotiques sur les quais du Havre déclenche sa vocation pour le commerce. En 1850, cinq ans plus tard, il installe sa charrette de marchand de quatre-saisons à Paris, au pied de la statue de Louis XIV, sur la Place des Victoires. La première boutique Hédiard ouvre en 1854 rue Notre-Dame-de-Lorette à Paris, elle est baptisée « Le Comptoir des Épices et des Colonies ». Elle compte parmi ses clients fidèles le célèbre artiste Eugène Delacroix qui y goûte son premier ananas. Hédiard introduit les patates douces, les choux caraïbes, les piments et les épices à curry dans les meilleurs restaurants de Paris et développe ainsi la réputation de sa maison. L’épicerie est reconnue en 1867 grâce à une parution dans le journal « L'Officiel » lors de l'Exposition Universelle organisée par Napoléon III au Champ-de-Mars à Paris. La boutique Hédiard du 21, place de la Madeleine, le vaisseau amiral de l'enseigne, ouvre en 1870. Ferdinand Hédiard fait le choix de la place de la Madeleine pour sa proximité avec les grands boulevards et le tout nouvel Opéra. La mise en scène des produits y est développée : les fruits sont empilés dans des chariots en bambou fabriqués sur mesure et les arômes de thé, de café, de piments et d'épices attirent les chalands. La théâtralisation ne s'arrêtent pas aux étales : les vendeuses se parent de costumes antillais pour accueillir l'élite composée d'artistes et d'aristocrates. Hédiard se démarque une nouvelle fois en fournissant les tables de l'élite assistant à l'Exposition Universelle de 1889 qui voit l'inauguration de la Tour Eiffel et du Moulin Rouge. En 1898, Ferdinand Hédiard lègue son entreprise à sa fille Marie Blanche et son mari Max Kusel. Ce

en relation

  • Unit1
    4926 mots | 20 pages
  • Marché de l'épicerie fine & du luxe alimentaire
    2677 mots | 11 pages
  • Epicerie
    3632 mots | 15 pages
  • Rapport d'etonnement
    3087 mots | 13 pages
  • Pierre hermé
    1343 mots | 6 pages
  • Dossier acrc
    1251 mots | 6 pages
  • Demain ?
    1432 mots | 6 pages
  • Projet FAUCHON
    1398 mots | 6 pages
  • Etude de cas fauchon
    9977 mots | 40 pages
  • Luxe etc
    269 mots | 2 pages