Héros

Pages: 2 (269 mots) Publié le: 9 novembre 2010
La description sert ainsi merveilleusement l'intrigue. Figure-même de l'anti-héros, le Père Goriot, dont rien de l'allure misérable ne semble d'abord ledistinguer des autres pensionnaires, semble surtout se singulariser par ses silences, silences dans lesquels il se mure lorsque ses co-pensionnaires, intrigués parses escapades nocturnes, le prennent pour bouc émissaire et se moquent de lui en l'accusant d'entretenir des femmes. Ces soupçons ne font que rendre encore plusminables ces pensionnaires qui ne peuvent envisager d'autre réalité que la leur et enferment le Père Goriot dans un regard sordide. Celui-ci s'en trouve grandi.Ses silences, qui d'ailleurs donnent de l'étoffe à ce personnage qui semble résister, avec dignité, aux remarques suspicieuses, ne cachent que la noble passiond'un père qui se sacrifie à ses filles, malgré leur ingratitude. Sa mort sera celle d'un martyr. Elle sera, comme sa vie, celle du héros solitaire et incompris.héros : Personnage principal d'un roman ou d'une pièce de théâtre. Demi-dieu dans la mythologie grecque, homme exceptionnel divinisé à la suite de sesexploits magnifiques, le héros est devenu, en termes littéraires, un personnage qui, s'il ne se distingue pas par des actions grandioses, n'en demeure pas moinschargé d'une mission exceptionnelle : conduire l'action dans un récit, incarner les valeurs, les rêves, les mythes du lecteur, dont il va être l'exutoire

Traitsde caractères qu'apprécie le lecteur : vit à travers son personnage, l'admire lecteur s'évade à travers les aventures rocambolesque du héros qu'il admire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • héros
  • Le héros
  • Les héros
  • Héros
  • Héros
  • Le heros
  • Le heros
  • Héros

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !