Hôvding

Pages: 3 (701 mots) Publié le: 6 juin 2013
HÖVDING, LE CASQUE DE VÉLO « INVISIBLE ».

Innovation et Propriété Industrielle Tania QUISPE 03/12/12

QUELQUES QUESTIONS
Combien de personnes dans la salle ont un vélo? Quelle est la fréquenced’utilisation de votre vélo en ville? Avez-vous un casque de vélo?

2

SITUATION
A la ville comme en pleine nature, le casque de vélo n'est pas obligatoire.  Néanmoins, il est indispensablepour tout trajet sécurisé, qu'il s'agisse d'une simple promenade dans votre quartier ou d'une virée à la montagne.  En effet, les statistiques sont claires :


Lors d'une chute, le cycliste a 1chance sur 2 d'être touché à la tête.  Le port d'un casque de vélo réduirait de 85% les risques de traumatismes crâniens résultant d'une chute.

3

En Suisse, chaque année, 1500 accidents gravesaux conséquences souvent dramatiques (traumatismes craniocérébraux). En 2008, 27 de ces accidents ont été mortels. ( 1 accident mortel en vélib en avril 2009).

4

SITUATION EN FRANCE
Le port ducasque vélo n'est pas obligatoire .  Propositions de loi déjà soumises mais aucune n'a été retenue pour un examen comme projet de loi.  Dossier du 8 mars 2005 (Sécurité Routière), le vélo représenteenviron:


4 % des déplacements, 4 % des blessés et 4 % des tués en France, et la proportion de blessés touchés au crâne est du même ordre quel que soit le mode de déplacement (17 % à vélo, 24 %en voiture, 26 % à pied).

5

OBSERVATION
Le casque vélo a pour vocation principale de protéger la tête du cycliste lors d'une chute.
AVANT (années 80) Structure trop lourde du casque.Sensation de chaleur. Manque d'aération. AUJOURD’HUI Légèreté (poids aux alentours de 250 gr.) Climatisation du crâne grâce aux trous d'aération. Système de retenue par des sangles à attacher sous le menton.En l'an 2000, plus de 1500 personnes ont subi des traumatismes cranio-cérébraux et 48 personnes ont succombé à leurs blessures. Le port systématique du casque aurait permis d'éviter 80 % de ces...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !