Hadopi

Pages: 15 (3520 mots) Publié le: 6 janvier 2011
Loi Hadopi : Caricatures Signées Martin Vidberg
Publié par Nat . vendredi 10 avril 2009
 

Martin Vidberg croque à ses heures perdues l’actualité avec humour et malice. Un de ses blogs intitulé « l’actu en patates » - il est en effet accessoirement l’heureux papa d’un autre blog BD Everland - traite à travers de sympathiques petits personnages en forme de patates les faits d’ici etd’ailleurs qui font que notre monde est monde, à chaque fois accompagné bien sûr d’une chronique explicative.

C’est rafraîchissant, pétillant, hilarant et la plupart du temps le dessin se déguste avec délice comme un savoureux berlingot ! Mais prenez garde : on se prend facilement au jeu et la lecture de ses chroniques devient vite addictive ! Je vous aurai donc prévenu si par mégarde vous aussi voussuccombiez à la faconde de ce caricaturiste. :o) Mais revenons à nos patates chéries, je m'égare ! Quant au rejet de la loi Hadopi par l'Assemblée nationale, les deux dessins de cet artiste résument à merveille la situation chaotique d'une loi qui est loin de réunir tous les suffrages...

Loi Hadopi : deux ans de polémiqueBenjamin Ferran (lefigaro.fr) 22/10/2009 | Mise à jour : 15:39
 De lamission confiée à la commission Olivennes en 2007 au vote solennel de la loi par l'Assemblée en septembre, retour sur deux ans de bataille autourde la riposte graduée.
http://www.lefigaro.fr/icones/coeur-.gif
» 1 août 2007. Nicolas Sarkozy donne le coup d'envoi du projet de loi anti-piratage. Dans sa lettre de mission adressée à Christine Albanel, le président demande à la ministre de la Culturede chercher «les voies et moyens pour conclure un accord interprofessionnel permettant de dissuader efficacement et de réprimer la contrefaçon de masse. Les solutions techniques existent, elles doivent être expérimentées et mises en œuvre».
» 5 septembre 2007. La ministre de la Culture installe une commission présidée par l'ancien patron de la Fnac, Denis Olivennes, chargée de réunir les acteursd'internet et du monde de la culture. D'emblée, la licence globale est évacuée. Les initiatives de riposte graduée en Belgique ou aux Etats-Unis sont jugées «intéressantes».
» 23 novembre 2007. C'est la signature des accords de l'Elysée. Nicolas Sarkozy compare le piratage à «des comportements moyenâgeux où, sous prétexte que c'est du numérique, chacun pourrait librement pratique le vol àl'étalage». Il prend à son compte l'arsenal proposé par la commission Olivennes, et au premier rang l'envoi de message d'avertissements et la coupure de l'abonnement en cas de récidive.
» 24 septembre 2008. C'est le début des ennuis. A une très large majorité, les eurodéputés adoptent l'amendement 138, déposé par Guy Bono et Daniel Cohn-Bendit, qui impose une décision de justice avant touterestriction à la liberté d'expression et d'information d'un citoyen. Autrement dit, une autorité administrative, l'Hadopi en l'occurrence, ne pourra pas obtenir de coupure d'internet sans recevoir l'aval du juge.
La ministre de la Culture réplique rapidement. L'amendement européen «ne s'oppose pas» à l'approche française. Il impose certes un passage devant le juge avant toute restriction aux droits etliberté des internautes, mais le projet de loi français «ne porte en aucun cas atteinte aux «droits et libertés fondamentaux», estime la ministre, qui compte aussi sur le soutien des autres pays européens.
» 2 avril 2009. Contre l'avis du gouvernement, les députés décident à l'unanimité que les abonnés internet dont la ligne serait suspendue pour téléchargement illégal n'auraient pas à payer leurabonnement durant la durée de la sanction. Les parlementaires mettent ainsi fin à une double peine jugée disproportionnée. C'est le deuxième revers. Mais cet amendement sera lui-même supprimé en commission mixte-paritaire la semaine suivante.
» 9 avril 2009. A la surprise générale, fait extrêmement rare dans l'histoire de la cinquième République, le projet de loi est rejeté par à l'Assemblée...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Hadopi
  • Hadopi
  • Hadopie
  • Hadopie
  • Hadopi
  • Hadopi
  • Hadopi
  • Hadopi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !