Handicao

Pages: 15 (3546 mots) Publié le: 22 février 2013
Ecole nationale supérieure de l’informatique et de l’analyse des systèmes

Rapport du projet de communication :

LE handicap Entre l’espoir Et la Souffrance

Travail effectué par : BOUROUS Imane BOUTALLAKA Wafaa CHAQCHAQ Ghita MACHICHE Mourad MARNISSI Zineb OULED BEN HANOU Naila

Encadré par : Mme BENHASSAN Mme HICHAM

Sommaire

Remerciements………………………………………page 3Introduction……………………………………………page 4

Démarche suivie ………………...…………………….page5

Analyse du sujet ……………………………………page 8

Les difficultés ……………………………………….page 13

Conclusion ………………………………………… page 14

Annexes…………………………………………. … page15

2

Remerciements

Nous tenons à remercier tous les acteurs qui ont contribué à l'élaboration de notre reportage, notamment : Nos encadrantes : Mme BENHASSAN & Mme HICHAM :Professeurs de communication à l’ENSIAS. Nos interviewés:

M. Hamed IBRAHIM : Directeur de l’association « NASR » des sourds muets. M. Nouredinne MAHNINE: Responsable des aides techniques A « SEFSAS » Mme Touria ZIRARI : Educatrice spécialisée IMC Mme Amal CHARQUI : Educatrice spécialisée. M. Mounir FAKIR : Educateur assistant. M. Younes BOUDCHICHI : Kinésithérapeute.

3

Introduction
Un ingénieurqualifié se doit d’être à la page en ce qui concerne les sujets d’actualité auxquels il assiste. C’est dans ce cadre que notre choix pour notre projet de communication s’est porté sur : « Le handicap entre espoir et souffrance». C’est un sujet qui, certes, touche notre société, dans la mesure où, les handicapés sont la, ça aurait pu être nous, ça pourrait être nous après un accident. Notrecuriosité à en savoir plus sur la vie quotidienne de cette personne « handicapée », qui est souvent marginalisée et considérée dés sa naissance comme un fardeau pour sa famille, nous a poussé à aller de l’avant dans notre reportage. Par conséquent, nous n’avons pas hésité à aller sur le terrain et à interviewer toutes les personnes adéquates qui furent à notre disposition. Bien sûr, nous n'avons pas étéaccueillis à bras ouverts à chaque fois, soit les associations nous prenaient inaptes pour relever un tel défi, soit ils refusaient l’idée vue que le handicapé n’a pas besoin que de notre pitié. Ceci, nous a découragés un peu, mais nous avons quand même persévéré. Enfin, la réalisation de ce travail nous a permis d’intégrer un autre monde : celui de la vraie souffrance, elle nous a permis dedévelopper de nouvelles qualités, en l'occurrence : le travail de groupe ainsi que la communication.

4

Démarche suivie
1- Choix du sujet :
Après avoir discuté plusieurs sujets, leurs degrés de faisabilité et l’impact qu’ils auront et pour nous, et pour celui qui regardera le reportage, nous avons finalement opté pour ce sujet, puisque la plupart des élèves ingénieurs –les décideurs de demain- nesont pas assez intéressé ni par le travail des associations à but social ni par les personnes ayant besoins de plus d’attention.

2- La documentation :
Une étape cruciale par laquelle il faut avant tout commencer. Notre principale source de documentation fut le SEFSAS ‘ Le Secrétariat d’État Chargé de la Famille, de l'Enfance et des Personnes Handicapées ‘ Certes, nous avions antérieurement unepetite idée sur le thème choisi, mais le fait d’en discuter avec M. Nouredine MAHNINE nous a permit de mieux cerner le sujet, et commencer à établir un plan d’action ou l’on a programmé une visite au centre de documentation spécialisé dans le domaine de la famille, de la femme, de l’enfance et des personnes handicapés, ainsi qu’établir une liste d’association que l’on pourra éventuellementvisiter.

3- L’enquête sur le terrain :
Après la documentation est venu le tour de l’enquête sur le terrain. Celle-ci s’est étalée sur plusieurs étapes : - Première étape : visite au centre de documentation spécialisé dans le domaine de la famille, de la femme, de l’enfance et des personnes handicapés : Au centre de documentation, Mme MAJIDI nous a donné toutes les publications sur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !