Harakiri

Pages: 2 (275 mots) Publié le: 17 octobre 2012
Harakiri

Cela faisait quelques jours depuis que la neige avait complètement fondu et qu'une douce brise au parfum de cerisier vint remplacer la solitude de l'hiver. Dansle petit jardin journellement entretenu, la fadeur hivernale se dissolvait sous une agréable tombée de pétales roses. Sur le sentier tapissé de couleurs printanières, unefemme, dont le mari était parti en guerre, suivait fidèlement sa routine matinale et se rendait à la cahute où on allait entreposer les effets d'hiver. Elle avait fini sescorvées plus tôt cette journée-là, car elle hâtait de sortir et respirer à nouveau la fraîcheur du printemps. Faisant son chemin entre les longues tresses des saules, elle serappela de cette longue promenade en compagnie de son mari il y avait un an. Les souples branches de saule berçaient élégamment dans le zéphyr, quelquefois cachant lalumière, quelquefois laissant passer les rayons du soleil qui baignaient les jeunes pousses d'herbe dans une délicate chaleur maternelle. Elle arriva enfin à l'entré de la hutte ety pénétra en s'assurant d'avoir soigneusement refermé la porte derrière. Ses pas la dirigèrent rapidement vers un coin du mur où on retrouvait des tatamis neufs et diversobjets appartenant à son noble mari. Entre cette pile d'artefacts, elle y tira un vieux tantō duquel elle essuya méticuleusement la lame jusqu'à ce que son teint pâleapparaisse dans le reflet. Elle regarda sa figure quittée de le jeunesse, parcourue par les traits d'une longue année d'inquiétude et d'attente. Ses mains patientèrent encorequelques instants puis enfoncèrent brusquement la courte dague contre son corps fragile. Tremblant d'une âpre douleur délicieuse, elle rejoint l'âme guerrière de son mari.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !