Harcèlement moral

262 mots 2 pages
-------------------------------------------------
Introduction

Le harcèlement moral au travail Le harcèlement moral au travail est interdit, il est défini par le Code du travail comme néfaste pour la victime. Ce harcèlement se manifeste par des gestes ou paroles répétés, qui ont pour but de blesser une personne. Cela entraine principalement une mauvaise condition de travail et porte atteinte aux droits, à la santé physique ou mentale du salarié et il compromet son avenir professionnel. Ce harcèlement est généralement occasionné par un employeur ou un collègue.
Les victimes ou/et témoins sont protégés par un article du Code du travail qui dit, qu’aucune personne (stagiaire, salarié…) n’a le droit d’être sanctionnées (licencié…) pour avoir subi ou refusé de subir des agissements répétés de harcèlement moral ou pour avoir témoigné de ces agissements. Toute fois, si un acte tel qu’une rupture du contrat de travail est faites en connaissance de cet article, alors elle sera considérée comme nulle, c'est-à-dire non valable. Mis à part le fait que le salarié mente, dans ce cas la, cette mauvaise fois peut prouver le mensonge et donc le licenciement sera justifié. Cette mauvaise fois peut être sanctionné par le code pénal.
À l’encontre de l’auteur de harcèlement moral, il y a plusieurs sanctions. Après avoir commis un harcèlement moral, si la victime a portée plainte, l’auteur des faits encoure une année d’emprisonnement et une amende de 3 750 €. À titre de peine complémentaire, la juridiction peut ordonner, aux frais du condamné, l’affichage du jugement dans les journaux (ce fait ne peut pas dépasser le montant de

en relation

  • Harcelement moral
    4742 mots | 19 pages
  • Harcèlement moral
    9503 mots | 39 pages
  • Le harcelement moral
    1183 mots | 5 pages
  • Harcèlement moral
    3050 mots | 13 pages
  • Le harcelement moral
    1545 mots | 7 pages
  • le harcelement morale
    257 mots | 2 pages
  • Le harcelement moral
    665 mots | 3 pages
  • Harcèlement moral
    5742 mots | 23 pages
  • Harcelement moral
    1558 mots | 7 pages
  • Le harcelement moral
    11588 mots | 47 pages