Hda - etude d'une affiche de propagande (staline)

376 mots 2 pages
Etude d'une affiche de propagande sous Staline (Histoire)
Voici une affiche de propagande réalisée pour le 17è congrès du parti communiste en 1934.
Légende de l’affiche (les lettres indiquent les slogans de haut en bas de l’affiche) A : « Tout le pouvoir aux soviets » B : « Vive l’invincible parti de Lénine ». C : « Vive le grand guide de la Révolution prolétarienne mondiale, le camarade Staline ! »
1. Qui est le personnage à gauche ? Que représente l'événement évoqué sous lui ?
2. Qui est le personnage de droite ? Quelle position occupe-t-il en URSS en 1934 ?
3. Dans quel domaine agit Staline selon l’affiche ?
4. D’après l’affiche, quelles sont les relations entre Staline et le peuple russe ?
5. Pourquoi cette affiche est-elle un instrument de propagande ?
Correction :
1) Il s’agit de Lénine car l’affiche célèbre l’œuvre de Lénine lors de la révolution d’octobre 1917 (c’est d’ailleurs l’événement évoqué sous lui). Lénine pointe sa main vers le drapeau de l’URSS.
2) Staline, le regard tourné vers l'avenir, appuyé sur le balcon du mausolée de Lénine. C’est le chef de l’URSS en 1934 ; il a succédé à Lénine. Cette affiche veut montrer l’héritage entre Lénine et Staline. Ce dernier poursuit l’action de Lénine.
3) Staline agit dans le domaine industriel, militaire. Il souhaite que l’URSS devienne une grande puissance.
4) Cette affiche veut montrer que Staline est acclamé par le peuple russe ; il est un chef reconnu et soutenu par son peuple. Les affiches tenues par le peuple disent « Vive le grand guide de la Révolution prolétarienne mondiale, le camarade Staline ».
5) Cette affiche est un instrument de propagande car elle veut convaincre que Staline est l’héritier de Lénine ; elle présente Staline comme le seul chef possible et elle exalte ( met en avant, glorifie) le personnage de Staline : c’est le culte de la personnalité.
Conclusion
A la tête de l’URSS, Staline a l’ambition de transformer le pays en grande puissance industrielle mondiale. Il met en

en relation

  • machin
    6123 mots | 25 pages