Hgfhfhg

448 mots 2 pages
Chômage : La France inégale face à la crise

Avec la crise, le chômage a explosé. Il touchait 9,3% de la population active au deuxième trimestre 2010, contre 7,2% deux ans plus tôt.

|Chômage en France entre 2008 et 2010 |
|Année |2008, trimestre 2 |2010, trimestre 2 |
|Pourcentage de chômeurs dans | | |
|la pop active |7,2% |9,3% |

Taux de variation entre le trimestre 2 de 2008 et le trimestre 2 de 2010 : [(9.3-7.2)/7.2]x100 = 29,2%
Entre août 2008 et août 2010, les inscrits à Pôle emploi sont passés de 3,5 millions à 4,6 millions.

|Nombres d’inscrits au Pôle emploi entre 2008 et 2010 |
|Annee |Août 2008 |Août 2010 |
|Nombres d’inscrits au Pôle emploi | | |
| |3,5 millions |4,6 Millions |

Taux de variation entre août 2008 et août 2010 : [(4.6–3.5)/3.5]x100 = 31.4%
Aucune des 348 zones d’emplois que compte la France métropolitaine n’a été épargnée, mais celles-ci ont été inégalement touchées. La hausse moyenne du chômage a été de 2,1 points de pourcentage à l’échelle nationale mais elle a varié de 0,1 (dans le Cantal), à 5,2 (dans le Doubs). Les zones où se situent les sièges sociaux et les activités de services, de recherches et de développement c’est-à-dire Paris et la petite couronne, font partie de celles qui ont le moins souffert. Mais c’est aussi le cas de beaucoup de régions de la «

en relation