Hihi

Pages: 5 (1082 mots) Publié le: 20 mai 2013
uillet 1794) à 31 ans.
L'œuvre inachevée de ce jeune poète du xviiie siècle, publiée progressivement à partir de 1819, a fait de lui une figure majeure de l'hellénisme en France1.
Sommaire [masquer]
1 Biographie
1.1 Enfance et adolescence[2]
1.2 Activités poétiques[2]
1.3 Journalisme[2]
1.4 Arrestation et condamnation
2 Œuvres
3 Œuvres d’art inspirées de ses poèmes et de sa vie
4Bibliographie
5 Notes et références
6 Articles connexes
7 Liens externes
Biographie [modifier]

Enfance et adolescence2 [modifier]
Né à Galata, quartier de Constantinople (aujourd'hui Istanbul en Turquie), d’une mère grecque (Elisabeth Lhomaca) 3 et d’un négociant français, qui, une fois rentré en France avec les siens en 1765, repartit bientôt, sans eux, pour être consul au Maroc (Louis deChénier). André fut élevé par des parents à Carcassonne, puis fit de solides études à Paris, comme pensionnaire au Collège de Navarre (actuel lycée Louis-Le-Grand[précision nécessaire]), où il se passionna pour l'Antiquité et la poésie classique. Il s'y lia avec des fils de grandes familles, grâce auxquels il put ensuite fréquenter les milieux littéraires et aristocratiques.
Activités poétiques2[modifier]
Pour l'arracher à un amour malheureux pour une chanteuse de l'Opéra (sa Lycoris), on lui ménagea un stage d'élève officier à Strasbourg en 1782; mais il se vit fermer la carrière militaire comme roturier. Reportant désormais toute son ambition vers la poésie, quoique sans publier, il conçut de grands projets, avec l'espoir de devenir « l’Homère des modernes ».
Cependant, après un voyageen Suisse en 1784, il composa surtout des Élégies et des Bucoliques, où l'imitation des modèles antiques 4 servait l'expression esthétique d'une inspiration orientée par sa passion pour la mondaine Michelle Guesnon de Bonneuil (appelée D'Azan ou Camille), puis par son amitié amoureuse pour la peintre italo-anglaise Maria Cosway (en) née Hadfield, épouse de Richard Cosway, courtisée parl'ambassadeur américain Thomas Jefferson.
À partir de février 1787, au retour d'un rapide et mystérieux voyage en Italie, il s'occupa plus activement de poèmes philosophiques et satiriques qui portent la marque du climat idéologique et politique de l'époque pré-révolutionnaire; mais sa situation précaire l'obligea à contenir sa combativité.
Engagé comme ambassadeur privé du Marquis de la Luzerne,ambassadeur de France en Angleterre, il partit le 1er décembre 1787 en compagnie de Maria Cosway, qui rentrait à Londres, où il resta en service jusqu'en 1790, tout en disposant chaque été d'un congé à Paris.
Journalisme2 [modifier]
Il contribua au Journal de la Société de 1789 qui compta une quinzaine de numéros. À partir de 1791, il collabora, comme Michel Regnaud de Saint-Jean d'Angély et François dePange, au Journal de Paris, organe du parti constitutionnel, où il condamna les « excès » de la Révolution dans des articles critiques contre Jacques Pierre Brissot, et d'autres plus véhéments contre les Jacobins, notamment Robespierre et Marat. Inquiété pour ses prises de position publiques, il réussit à sortir de Paris, après le 10 août 1792, quittant le quartier du Sentier, où il résidait chezses parents. Au moment des massacres de Septembre, il se rendit à Rouen, puis au Havre, d'où il aurait pu embarquer. Il refusa néanmoins d'émigrer et revint à Paris, pour participer aux tentatives faites pour arracher Louis XVI à l'échafaud. Il se replia au printemps 1793 à Versailles, d'où il se rendait souvent à Louveciennes où se trouvait la propriété de ses amis Le Couteulx.
Discrètementamoureux de Françoise Lecouteulx, il composa pour elle la mélancolique série des Odes à Fanny.
Arrestation et condamnation [modifier]
André Chénier fut arrêté à Passy le 7 mars 1794 alors qu’il rendait visite à son amie, Mme Pastoret. Venant de Versailles, il était accompagné de Émilie-Lucrèce d’Estat qui, comme lui, avait participé aux achats de votes de conventionnels pendant le procès de Louis...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Hihi
  • Hihi
  • Hihi
  • Hihi
  • Hihi
  • Hihi
  • Hihi
  • hihi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !