Histoire de la littérature du xixe siècle

1414 mots 6 pages
Le XIX e siècle

I-Le romantisme

-idées nouvelles jaillissent ttes dominées par une recherche de liberté en matière de goût et le désir de renouveau (le beau c'est la laid, affirme Hugo).
Ces principes résumés dans la préface de Cromwell => réunion d'un cénacle actif composé des écrivain de sa génération. Qui revendique «la liberté dans l'art, la liberté dans la société»

-romantisme = individualisme forcené => artiste ne doit suivre que son inspiration, renoncer au style contourné (alexandrin), doit se laisser prendre par la passion et la révolte.

-Diverses tonalités :mélancolie, violence fantastique, mysticisme, projection dans le passé (Moyen-âge surtout) ex/mémoires d'outre-tombe, Chateaubriand

II-La poésie

L'épanchement poétique du romantisme

-explosion de la poésie entre 1820 et 1850

-poésie qui s'affirme militante, exprimant la souffrance de tous, la conscience des hommes => poète devient missionnaire et guide

-recours systématique au «je» : pour les grands romantiques, parler de soi c'est encore parler du monde.
Ex/ Lamartine

Retour au formalisme en poésie

Le parnasse = théorie de l' Art pour l'Art , exposée en 1835 par Gautier :

→ se veut anticonformiste : apparaît en réaction aux excès lyriques et sentimentaux du romantisme irrité de la poésie de Lamartine et de Musset, qui met en avant les épanchements sentimentaux aux dépens de la perfection formelle du poème.

→ Gautier prépare un retour au formalisme, c-à-d une poésie insouciante du réel mais d'une grande beauté plastique, → dénonce l'utilitarisme : «il n'y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien. : tout ce qui est utile est laid (préface Mlle de Maupin 1836) => considéré comme le texte liminaire de l'art pour l'art. Baudelaire (1821-1867) : le poète carrefour

-esthétique baudelairienne est est donc une combinaison entre romantisme et formalisme, résultat d'une réflexion approfondie sur les fonctions de l'art,

en relation

  • BROCHURE MASTER LITTERATURE COMPAREE
    7238 mots | 29 pages
  • jtrhhh
    1326 mots | 6 pages
  • Oliver Twist
    3223 mots | 13 pages
  • Oliver Twist
    3223 mots | 13 pages
  • Litterature
    9911 mots | 40 pages
  • Le romantisme et le mal du siecle
    3626 mots | 15 pages
  • Histoire du livre
    4992 mots | 20 pages
  • Littérature du XIXe
    5267 mots | 22 pages
  • Littéraire
    3309 mots | 14 pages
  • Dossier-outil - alfred de vigny
    3878 mots | 16 pages