Histoire de l'art

1880 mots 8 pages
1) Les origines du genre.

a) L’engagement existe naturellement avant le XXe siècle :
Pierre de Ronsard et Agrippa d’Aubigné prenant cause respectivement pour les catholiques et pour les protestants pendant les guerres de Religion, André Chénier s’opposant à Robespierre et à la Terreur, Victor Hugo qui trempe sa plume dans l’encre amère de l’exil pour crier son mépris et sa haine envers « Napoléon le Petit » sont les grands précurseurs de cette attitude. b) On appelle engagement l’attitude qui consiste à mettre son oeuvre au service d’une cause et, notamment, à prendre position contre les atteintes aux droits de l’homme. La poésie engagée répond à l’idée, chère à Victor Hugo et aux romantiques, que le poète a pour mission d’exprimer les préoccupations de son époque et de guider les hommes vers la liberté et le bonheur.

2) Pourquoi la poésie engagée ?

a)La poésie engagée est utilisée dans trois circonstances : ----Circonstances religieuses :
La violence des guerres de religion de la renaissance a poussé certains écrivains à prendre position pour ou contre les parties en présence. C'est le cas de Ronsard du côté catholique, et de d’Aubigné du côté protestant, qui s'élève contre les massacres et contre les déchirements ----Circonstances politiques :
La révolution ou les guerres déclenchent aussi bien les protestations que les appels à la résistance. Dans les châtiments Hugo s'en prend avec vigueur à Napoléon III et donne une présentation très négative du régime impérial. La seconde guerre mondiale et l'installation de l'ordre nazi ont provoqué la résistance de certains écrivains tels Desnos ----Circonstances sociales
Le XVIIIe siècle philosophique en est un exemple. Les philosophes luttent contre une situation politique et sociale qui leur paraît contestable : la monarchie absolue, les inégalités, le régime de la justice constitue un ensemble contre lequel ils exercent leurs critiques. Le combat de Zola en faveur du capitaine Dreyfus

en relation

  • histoire de l'art
    9374 mots | 38 pages
  • Histoire de l'art
    767 mots | 4 pages
  • Histoire de l'art
    427 mots | 2 pages
  • Histoire de l'art
    2474 mots | 10 pages
  • Histoire de l'art
    1404 mots | 6 pages
  • Histoire de l'art
    8276 mots | 34 pages
  • Histoire de l'art
    8527 mots | 35 pages
  • Histoire de l'art
    9415 mots | 38 pages
  • Histoire de l'art
    414 mots | 2 pages
  • Histoire de l'art
    2098 mots | 9 pages