Histoire de l'dèe europèenne

30470 mots 122 pages
Histoire de l’idée européenne

Tout parti politique est intéressé à l’idée européenne. Il y a des antécédents à l’UE. Les valeurs grecques sont devenues des valeurs européennes : liberté et démocratie. Traiter de l’idée européenne est un préalable éclairant pour l’histoire de la construction européenne. Certaines idées sont extrêmement anciennes. 16ième siècle les professeurs de droit de l’université de Salamanque posent l’idée d’une libre circulation des biens et des personnes en Europe. Il faut attendre un projet de 1745 pour qu’on indique qu’un tribunal européen puisse être saisi par les citoyens : protection européenne des citoyens. On a un patrimoine de pensée politique, symbolique, qui s’est construit au fil des siècles et qui a permis que les intérêts collectifs aient pris le pas sur les intérêts particuliers des états. Pour pouvoir analyser les institutions politiques européennes contemporaines, il faut d’abord interroger les idées, les modèles, les mythes politiques de l’Europe. L’Europe médiévale, des humanistes, des Lumières. Débat sur le traité simplifié de Lisbonne.

La nouvelle langue technocratique des directives européennes est une langue que souvent les citoyens même les plus éduqués ne peuvent pas comprendre, cela pose un problème dans cette Europe parce que les grecques anciens tels que Solon, dans un état démocratique, le citoyen doit connaitre le droit qui lui est applicable et doit le comprendre. Or la législation bruxelloise, c’est plusieurs milliers de textes par an, que la plupart des juristes ne connaissent pas forcément. Les critères de Copenhague, de 1995, ont indiqué que seul un Etat démocratique pouvait rentrer dans l’Europe. Portugal a du attendre la Révolution des Œillets et la mort de Salazar, l’Espagne a du attendre la mort de Franco… Nous revenons à l’avant Grèce.
N’est t’il pas paradoxal que cette construction fondée sur la Démocratie en vienne à oublier les droits applicables aux différents citoyens ?
Dans le préambule de

en relation

  • Urbanisme à marseille après-guerre
    2400 mots | 10 pages
  • Histoire du Patrimoine Monumental
    5427 mots | 22 pages
  • REVISIONS DROIT CONSTI
    8363 mots | 34 pages
  • Rapport de stage - boisson non alcoliséés
    8640 mots | 35 pages
  • Relations internationales
    13958 mots | 56 pages
  • Mondialisation et regionalisation
    19340 mots | 78 pages
  • La democratie
    55859 mots | 224 pages