Histoire de l'islamisme

2238 mots 9 pages
Tandis que les uléma contrôlaient le culte, l'enseignement et la jurisprudence, le XIXe siècle est le siècle de triomphe de la colonisation et de l'impérialisme européen. C'est aussi le siècle du déclin politique de l'Islam, avec un nombre de plus en plus grand de territoires musulmans qui sont soit conquis (en Afrique), soit dominés (Indonésie, Afghanistan et golfe Persique) par les Européens. Si l'Empire ottoman reste indépendant, il est très affaibli. Les Européens ont des vues sur « l'homme malade de l'Europe» pour reprendre la formule du prince Alexandre Gortchakov à la signature du traité qui clôt la guerre russo-turque le 3 mars 1878. Des rébellions et des sécessions sont appuyées par les grandes puissances, à l'intérieur même de l'Empire. Celui-ci veut réagir par des réformes mises en œuvre pour le rénover et le moderniser selon le modèle européen: il faut récupérer les moyens de la puissance.

Commence alors une lutte contre les résistances conservatrices des milieux religieux et militaires, comme celle du corps des janissaires, détruit en 1826. Elle sera suivie à partir de 1839 par le Tanzimat (réorganisation en turc), une période de véritables réformes avec la modernisation de l'enseignement, de l'armée, de l'administration, de la justice et des impôts.

A la même époque, la Nahda est une véritable renaissance arabe, et pas uniquement islamique, à la fois politique, culturelle et religieuse. Les intellectuels s'ouvrent aux doctrines occidentales, en partant faire leurs études à l'étranger par exemple. Ils entament une réflexion historico-sociologique pour faire le point sur la situation sociale et culturelle de leur société, déterminer les causes de leur retard par rapport à l'Occident, et en trouver la solution. La Nahda a été initiée notamment par les familles maronites Al-Boustani (surtout par Boutros al-Boustani, fondateur de la Al-Medrassa al-watania, l'École nationale, en 1863) et Al-Yaziji, importatrices du modèle européen de scolarisation.

en relation

  • Biblio
    3765 mots | 16 pages
  • R Sum Du Commentaire De Texte Historique
    1808 mots | 8 pages
  • R Sum Du Commentaire De Texte Historique
    1808 mots | 8 pages
  • Eléments sur la crise en algérie
    2642 mots | 11 pages
  • proche orient moyen orient
    4554 mots | 19 pages
  • proche et moyen orient
    4542 mots | 19 pages
  • Artage
    4751 mots | 20 pages
  • Histoire géopolitique de l'islamisation de l'afrique noire
    1400 mots | 6 pages
  • La Pléiade
    2565 mots | 11 pages
  • Syrie et islamisme
    4453 mots | 18 pages