Histoire des arts le tableau : "la guerre" d'otto dix + le poème « ce cœur qui haissait la guerre » de robert desnos

1848 mots 8 pages
LE TABLEAU : « LA
GUERRE D’OTTO DIX
Présentation
Ce tableau s’intitule La guerre
*Otto Dix (1892-1968) est un peintre allemand. En 1910, il intègre l’école des Arts décoratifs de Dresde. En 1915, il reçoit une formation de mitrailleur et participe a de nombreuses batailles ou il est blessé plusieurs fois. Apres la première guerre mondiale il devient professeur d’art Considéré comme un artiste « dégénéré » par le régime nazi, il sera l’un des premiers professeurs renvoyés et persécutés. Certaines de ses œuvres seront brûlées par les nazis, ils lui confisqueront prés de 260 œuvres. Pour protéger ses toiles, il devra les cacher. Il est envoyé de force dans l’armée et sert sur l’Allemagne durant la seconde guerre mondiale. Il est fait prisonnier en Alsace par l’armée française. Traumatisé par ces deux guerres, il se consacre ensuite à son art. Il meurt en 1968 d’un d’une congestion cérébrale.
C’est un support en bois. Le panneau central est un carré de 2 mètres Longueur et le panneau latéraux 2m/h sur 1m/ large
Il à été peint entre 1929et 1932
Ce tableau a été exposé une seule foi à Berlin en 1938 et a été racheté en 1968 par la Gemäl de Neue Meister galerie à Dresde (Allemagne)
Cet une œuvre qui appartient a l’art figuratif, en effet l’ont y reconnait l’atrocité de la guerre et les soldats combattants
Dans ses travaux, il dénonce la barbarie, la sauvagerie, l’inhumanité, la force bestiale et l’absurdité de la guerre. Il montre de façon violente les horreurs du champ de bataille et la violence de la guerre. Cette œuvre parle de la 1ère guerre mondiale, Par cette œuvre, le peintre veut « simplement transmettre la connaissance du caractère redoutable de la guerre pour éveiller les forces destinées à la détourner ».
Description

Chaque panneau (de gauche à droite + prédelle en dernier) représente une scène différente et décrit la guerre sous tous ses aspects.
On peut aussi repérer une composition chronologique : la journée d’un

en relation

  • FICHIER_COMP_6237fr3_n_0
    135911 mots | 544 pages