Histoire des arts le tableau : "la guerre" d'otto dix + le poème « ce cœur qui haissait la guerre » de robert desnos

Pages: 8 (1848 mots) Publié le: 10 juin 2012
LE TABLEAU : « LA
GUERRE D’OTTO DIX
Présentation
Ce tableau s’intitule La guerre
*Otto Dix (1892-1968) est un peintre allemand. En 1910, il intègre l’école des Arts décoratifs de Dresde. En 1915, il reçoit une formation de mitrailleur et participe a de nombreuses batailles ou il est blessé plusieurs fois. Apres la première guerre mondiale il devient professeur d’art Considéré comme unartiste « dégénéré » par le régime nazi, il sera l’un des premiers professeurs renvoyés et persécutés. Certaines de ses œuvres seront brûlées par les nazis, ils lui confisqueront prés de 260 œuvres. Pour protéger ses toiles, il devra les cacher. Il est envoyé de force dans l’armée et sert sur l’Allemagne durant la seconde guerre mondiale. Il est fait prisonnier en Alsace par l’armée française.Traumatisé par ces deux guerres, il se consacre ensuite à son art. Il meurt en 1968 d’un d’une congestion cérébrale.
C’est un support en bois. Le panneau central est un carré de 2 mètres Longueur et le panneau latéraux 2m/h sur 1m/ large
Il à été peint entre 1929et 1932
Ce tableau a été exposé une seule foi à Berlin en 1938 et a été racheté en 1968 par la Gemäl de Neue Meister galerie àDresde (Allemagne)
Cet une œuvre qui appartient a l’art figuratif, en effet l’ont y reconnait l’atrocité de la guerre et les soldats combattants
Dans ses travaux, il dénonce la barbarie, la sauvagerie, l’inhumanité, la force bestiale et l’absurdité de la guerre. Il montre de façon violente les horreurs du champ de bataille et la violence de la guerre. Cette œuvre parle de la 1ère guerre mondiale,Par cette œuvre, le peintre veut « simplement transmettre la connaissance du caractère redoutable de la guerre pour éveiller les forces destinées à la détourner ».
Description

Chaque panneau (de gauche à droite + prédelle en dernier) représente une scène différente et décrit la guerre sous tous ses aspects.
On peut aussi repérer une composition chronologique : la journée d’unsoldat…(matin, journée, soir, nuit) qui symbolise aussi le cercle vicieux, le caractère inexorable de la guerre qui mène au sommeil… ou à la mort.
On remarque qu’il n’y a pas de point de fuite dans l’œuvre, comme pour symboliser que la guerre n’offre pas d’issue.

On peut voir une prédominance de brun qui est utilisé pour la boue des tranchées.
Ainsi que d’une part des nuances de gris pour la pluie et lesétats d’âme.
Et d’autre part du rouge pour le ciel, l’amas de viscères et le feu du champ de bataille c’est la couleur du sang versé.
Toutes ces couleurs sont sombres, ternes, sales et brouillées comme l’est l’univers du front qui déploie ces atrocités dans la boue et la crasse et qui répand la mort.
La lumière est majoritairement blafarde et artificielle.
Elle perd peu à peu son aspect du1er panneau. Elle évoque plutôt des humains fantomatiques ayant perdu leur humanité.



Présentation détaillée
Panneau de gauche :
Il y a Des soldats sans visage qui tournent le dos au spectateurs et partent au front qui est couvert de brume :
ils forment une armée sans identité (portée universelle) , C’est une masse aveugle qui avance vers le front et ses atrocités .

Panneau central:
L’arrière plan est occupé par la représentation de ruines : ravages causés par les bombardements.
Au premier plan, c’est la tranchée dans toute son horreur : corps déchiquetés surplombés par un cadavre à la peau parsemée de pustules, aux yeux béants , la bouche ouverte d’où jaillit un ver.
Ce cadavre tend une main , dans une dernière tentative désespérée d’être secouru.
Au dessusflotte un squelette embroché qui désigne la mort et la barbarie qui s’entassent plus bas.
A gauche de l’image, l’unique survivant, prisonnier de sa cape, assiste impuissant au carnage.
Personnage passif, il semble déshumanisé, lui aussi.

Panneau de droite :
-Ce personnage de sauveur qui transporte un blessé
est le seul qui fait face au spectateur et qui avance déterminé, vers le premier...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche histoire des arts sur Ce coeur qui haïssait la guerre de Robert Desnos
  • ce cœur qui haïssait la guerre
  • Ce coeur qui haissait la guerre
  • Ce cœur qui haïssait la guerre de robert desnos
  • '' Ce coeur qui haïssait la guerre '' robert desnos
  • Histoire des arts : ce coeur qui haissait la guerre
  • Histoire des arts
  • Histoire des arts

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !