Histoire des arts

Pages: 30 (7456 mots) Publié le: 24 mars 2014
Histoire des Arts. Art du visuel
Arts-Etat-Pouvoir
Œuvre : La ligne générale
I. Présentation de l’œuvre
C’est un film muet en noir et blanc de 1929, de Serguei Eisenstein. Il est accompagné de musique et de carton : Ça sert à expliquer l’action.L’intrigue du film : sa parle de la collectivisation des campagnes, un Kolkhoze se met en place à l’initiative d’une paysanne pauvre, Marfa. Le Kolkhoze fonctionne malgré l’ hostilités des paysans riches, les koulaks.
II. Les personnages principaux :
Les personnages principaux sont : Marfa et sa famille, paysans pauvres, l’ingénieur agronome qui ressemble à Lénine. Un groupe de paysan riche, lesouvriers de la ville et le conducteur du tracteur.
III. Quelques éléments d’analyse 
Le film est sortie sous un autre nom : L’ancien et le nouveau voulut par Staline. Cela montre le contrôle de l’Etat sur le cinéma, moyen de propagande jugé très important par Staline. On peut dire que c’est un film de propagande car il montre les biens fais de la collectivisation. Une collectivisation voulut par lespaysans alors qu’elle a était forcé et a l’origine d’une terrible répression et d’une famine. Le film veut nous faire croire à la solidarité ouvriers/paysans, à la modernisation des campagnes. C’est un film poétique (ex : taureau dans le rêve de Marfa), un film comique exagéré.
Histoire des Arts. Art du visuel
Arts-Etat-Pouvoir
Œuvre : La ligne générale
I. Présentation de l’œuvre
C’est unfilm muet en noir et blanc de 1929, de Serguei Eisenstein. Il est accompagné de musique et de carton : Ça sert à expliquer l’action. L’intrigue du film : sa parle de la collectivisation des campagnes, un Kolkhoze se met en place à l’initiative d’unepaysanne pauvre, Marfa. Le Kolkhoze fonctionne malgré l’ hostilités des paysans riches, les koulaks.
II. Les personnages principaux :
Les personnages principaux sont : Marfa et sa famille, paysans pauvres, l’ingénieur agronome qui ressemble à Lénine. Un groupe de paysan riche, les ouvriers de la ville et le conducteur du tracteur.
III. Quelques éléments d’analyse 
Le film est sortie sous un autrenom : L’ancien et le nouveau voulut par Staline. Cela montre le contrôle de l’Etat sur le cinéma, moyen de propagande jugé très important par Staline. On peut dire que c’est un film de propagande car il montre les biens fais de la collectivisation. Une collectivisation voulut par les paysans alors qu’elle a était forcé et a l’origine d’une terrible répression et d’une famine. Le film veut nousfaire croire à la solidarité ouvriers/paysans, à la modernisation des campagnes. C’est un film poétique (ex : taureau dans le rêve de Marfa), un film comique exagéré.
Histoire des Arts. Art du visuel
Arts-Etat-Pouvoir
Œuvre : La ligne générale
I. Présentation de l’œuvre
C’est un film muet en noir et blanc de 1929, de Serguei Eisenstein. Il est accompagné de musique et de carton : Ça sert àexpliquer l’action. L’intrigue du film : sa parle de la collectivisation des campagnes, un Kolkhoze se met en place à l’initiative d’une paysanne pauvre, Marfa. Le Kolkhoze fonctionne malgré l’ hostilités des paysans riches, les koulaks.
II. Les personnagesprincipaux :
Les personnages principaux sont : Marfa et sa famille, paysans pauvres, l’ingénieur agronome qui ressemble à Lénine. Un groupe de paysan riche, les ouvriers de la ville et le conducteur du tracteur.
III. Quelques éléments d’analyse 
Le film est sortie sous un autre nom : L’ancien et le nouveau voulut par Staline. Cela montre le contrôle de l’Etat sur le cinéma, moyen de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire des arts
  • Histoire des arts
  • Histoire des arts
  • Histoire des arts
  • histoire des arts
  • Histoire des arts
  • histoire des arts
  • Histoire des arts

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !