Histoire des arts

1334 mots 6 pages
SEANCE I : ETUDE DE L’IMAGE : L’affiche rouge
1) Mise en situation :
a) Plusieurs affiches placardées à divers endroits de la classe.
b) Les élèves sont invités à les découvrir, comme les ont découvertes les Parisiens à la fin du mois de février 1944, et à répondre au questionnaire suivant : • Quelles sont les couleurs dominantes ? • De quoi est constituée cette affiche ? • Comment les divers éléments qui la composent sont-ils disposés ?
2) Mise en commun des réponses et interprétation :
a) Connotation morbide donnée par les couleurs rouge (= sang) et noire (= mort).
b) Présence de photos : - médaillons portraits en noir et blanc, aspect + ou - hirsute, visages patibulaires…, disposés en triangle, dont le sommet est occupé par le portrait de Manouchian, pour former une flèche orientée vers le bas de l’affiche.
- photos rectangulaires documents relatant des actes terroristes (déraillement de trains), montrant des cadavres, un corps attaché (d’un " terroriste " ?) transpercé de balles et, au centre, une saisie d’armes (des " terroristes " ?).
Présence de texte : - légende correspondant à chaque portrait patronyme, mais absence de prénom ( = rejet de l’aspect affectif), nationalité et idéologie (= étranger et dangereux), nombre d’attentats commis Terroristes dangereux, dépourvus de toute humanité, qui n’ont aucun point commun avec les " vrais " Français.
- gros titres, placés en haut et en bas de l’affiche : en haut phrase nominale interrogative, écrite en blanc. en bas phrase nominale exclamative, écrite en rouge, coupée en deux par le point d’exclamation, dont la seconde partie (" l’armée du crime ") est justifiée par le montage et la disposition des photos.
Gros titre en rouge = thèse des auteurs de l’affiche.
OBJECTIFS DE L’AFFICHE : 1) convaincre les Parisiens que ces hommes sont des terroristes, non pas des libérateurs, et qu’ils oeuvrent pour le désordre et la mort,

en relation

  • Histoire des arts
    1036 mots | 5 pages
  • histoire des arts
    1968 mots | 8 pages
  • Histoire des arts
    300 mots | 2 pages
  • Histoire des arts
    2947 mots | 12 pages
  • Histoire des arts
    380 mots | 2 pages
  • histoire des arts
    494 mots | 2 pages
  • Histoire des Arts
    776 mots | 4 pages
  • histoire des arts
    351 mots | 2 pages
  • Histoire des arts
    494 mots | 2 pages
  • Histoire Des Arts
    1754 mots | 8 pages