Histoire des Etats Unis Durpaire Francois

27636 mots 111 pages
QUE SAIS-JE ?

Histoire des Etats-Unis
FRANCOIS DURPAIRE
Directeur et agrégé en histoire
Université de Cergy-Pontoise
8e mille

Introduction
« Je suis vaste, je contiens des multitudes. »
Walt Whitman.
Qui sont les Américains ? Non pas pris isolément, comme individus. Mais comme peuple, formant une même nation. C’est en se tournant vers le passé d’une communauté que l’on peut comprendre pourquoi et comment elle s’est formée, à partir d’individus disparates qui ont décidé un jour de vivre ensemble.
Faire l’histoire des États-Unis… Le projet permet de lever un premier préjugé : celui d’une nation trop jeune pour avoir une histoire. Nous verrons que l’Amérique a un passé à la fois riche et complexe. Y consacrer 120 pages – seulement 120 pages – est une gageure.
Mais écrire l’histoire des États-Unis est l’occasion de remettre en cause bien d’autres idées reçues, tant les incompréhensions sont nombreuses entre Français et Américains. Étonnant paradoxe pour deux nations qui ne se sont jamais fait la guerre – à l’exception de la quasi-war, conflit maritime non déclaré (1798-1800) – et qui se sont au contraire si souvent épaulées, de la participation de La
Fayette à la Révolution américaine jusqu’au débarquement anglo-américain du 6 juin 1944. Ces deux républiques, filles jumelles du mouvement des Lumières, sont nées du même processus historique. Le premier président américain est élu en 1789 et prête serment deux mois avant la prise de la Bastille.
Nos deux républiques entretiennent depuis une relation ambiguë, qui mêle fascination et rejet. Comme s’il y avait une concurrence dans ce qu’elles avaient à offrir au monde : un même projet d’universalité. « All men are created equal », dit la déclaration américaine, treize ans avant la
Déclaration française des droits de l’homme et du citoyen. Tocqueville (1805-1859) évoque cette parenté des deux nations : les Américains « donnaient la substance de la réalité à ce que nous étions en train de rêver ».
Des États-Unis « mal

en relation

  • L'esclavage
    2583 mots | 11 pages
  • L'influence de la culture americaine
    3812 mots | 16 pages
  • Journal États-Unis
    4542 mots | 19 pages
  • THIS TPE IS THE ONLY ONE WHO IS GOOD
    5385 mots | 22 pages
  • Histoire des etats-unis
    12396 mots | 50 pages
  • Revue de presse
    4440 mots | 18 pages
  • Le monde 28/10/12
    92211 mots | 369 pages
  • New york
    24133 mots | 97 pages
  • la colonisation européenne en afrique et en asie
    161188 mots | 645 pages
  • Droit constitutionnel
    13550 mots | 55 pages