Histoire des fruits et l gumes

910 mots 4 pages
Histoire des fruits et légumes

Ce que l’on trouve dans nos assiettes ne s’y mange pas depuis la nuit des temps. Certains fruits et légumes, ce qu’on appelait au Moyen âge "racines" ou "herbes", ne sont apparus que récemment en France. Ainsi, l’artichaut, le melon, le chou-fleur, l’épinard, la prune et le citron ont été rapportés par les croisés. L’ananas, la tomate, la pomme de terre, le maïs, la fraise, le topinambour, le poivron, l’avocat l’ont été par les explorateurs des temps modernes. Petit dictionnaire non exhaustif de nos fruits et légumes…

Abricot : venu d’Arménie, introduit en Italie au tout début de l’ère chrétienne, il se répand en Europe au XVème siècle.

Ail : il nous vient d’Asie centrale. On lui a toujours attribué de nombreux pouvoirs : protéger de la peste et du choléra, éloigner les serpents, préserver du mauvais sort et, plus récemment, empêcher les vampires de mordre le cou de celui qui en porte un collier ou qui en a mangé…

Ananas : c’est Christophe Colomb qui avait découvert ce fruit lors de son second voyage d’exploration. Les Indiens l’appelaient nana, ce qui signifiait "parfum".

Artichaut : présent dans toute l’Europe, c’était le légume préféré de la reine Catherine de Médicis qui faillit mourir d’indigestion pour en avoir trop mangé !

Asperge : légume présent depuis longtemps en Europe, il est paré sous Louis XIV de "vertus merveilleuses" : on le dit souverain contre les maux d’estomac, les migraines et on apprécie qu’il donne à l’urine "une odeur de violette"…

Banane : elle nous vient d’Asie. En Europe, elle a été introduite et goûtée pour la première fois en Angleterre en 1633. Les importations régulières de ce fruit maintenant classique datent de 1884.

Concombre : il poussait déjà en France à l’époque celtique. Les Romains et les Gaulois l’appréciaient beaucoup et affirmaient que ce légume rendait intelligent celui qui le consommait. Au Moyen âge en revanche, il était plutôt perçu comme malsain.

Épinard : il nous vient

en relation

  • Gargantua
    732 mots | 3 pages
  • Bouvard et pécuchet
    97222 mots | 389 pages
  • Luxe dition d cembre 2010
    15920 mots | 64 pages
  • Le paysage de la distribution en tunisie
    27998 mots | 112 pages
  • conception de l'erreur dans la situation d'apprentissage de FLE
    14807 mots | 60 pages