Histoire du droit

5322 mots 22 pages
Présentation générale :
I. Utilité de l’Histoire du Droit :
L’histoire du droit ce n’est pas la juxtaposition de l’Histoire et du Droit. Ce qui fait son unité ce sont les concepts communs aux historiens et aux juristes. Nous allons nous intéresser au concept qui a une importance du point de vue du droit public, et ainsi nous pourrons mieux saisir les grandes définitions/détermination du droit public.
En 1789 les hommes réclament une Constitution suite à la révolution. Cette définition de la Constitution figure dans la DDHC de 1789, un article propose une définition de la notion de Constitution, définition assise sur l’idée de séparation des pouvoirs, et d’autre part sur la protection des droits. Cette définition n’est pas neutre, la séparation des pouvoirs est une exigence qui dans ses implications ultimes a fait une remise en cause fondamentale de la monarchie absolue. Toutes nos catégories du droit (tel que le droit constitutionnel entend les considérer) sont marquées par cette exigence qui se forme au XVIIIème siècle et que l’on résume sous forme de constitutionnalisme. Cette HDD nous permet de retrouver les signes qui ont permis de marquer notre histoire politique. L’étude de l’HDD aide à mieux comprendre les évolutions ou les crises auxquels le droit a du se confronter. L’HDD nous presse de nous défaire des illusions de l’instant. Nous sommes des sociétés historiques, et le monde dans lequel nous vivons n’est pas le produit de notre volonté stricte, ce monde nous dépasse, il y a des déterminations que l’histoire met en évidence et qui s’impose à nous, qui pèse également sur nos consciences. Nous appartenons à un pays, à une nation, nous sommes ainsi tributaire d’une identité qui n’est pas une série d’option individuelle, mais l’expression d’une civilisation. La tendance est précisément de nous entretenir dans cette illusion d’un présent, illusion entretenue par le discours dominant, par un certain journalisme qui veut perfi de toutes ces difficultés,

en relation

  • Histoire du droit
    3148 mots | 13 pages
  • Histoire du droit
    7834 mots | 32 pages
  • Droit histoire
    1738 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    1356 mots | 6 pages
  • Histoire du droit
    1564 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    15810 mots | 64 pages
  • Histoire du droit
    5199 mots | 21 pages
  • Histoire du droit
    392 mots | 2 pages
  • Histoire du droit
    17662 mots | 71 pages
  • Histoire du droit
    2728 mots | 11 pages