Histoire du droit

16019 mots 65 pages
Histoire du droit

Bibliographie :

- Le code était presque parfait, LexisNexis

Intro :

A) Ce qui frappe dans l’histoire du droit c’est depuis Amourrabi/Legifrance : rêve incensé de fondre tout le droit dans un recueil.

• Amourabi (1er souverain de mésopotamie) • Legifrance : site gouvernemental ou figure tous les txt juridiques fr, 60 codes periodiquement renouvellé. (d’abord une stelle de granite puis un site internet) = rassembler les regles de droit dans un corps unique.
Le droit pour certain juristes :« Donner a la langue du droit tout l’eclat littéraire »

En 1789, un juriste a imaginé de réformer le code pénal pour le mettre en vers, un autre en musique (pour mieux le mémoriser).

Les grandes réalisations étatiques, deux majeures : • La grande codification du droit romain par Justinien : 1529 pour la première fois, refondu 5 ans plus tard en 1534, enfin l’empire a le code qui lui convient, J va prendre une série de mesure étonnante : - Le code devrait se suffir à perpétuité - Interdit aux juriste de critiquer et commenter les dispositions
=le code est parfait !

• Napoléon qui a impulsé une série de codification (5 codes en 5 ans, dont le CV de 1804). A toujours représenté pour l’empereur ce qui avait de plus glorieu dans ce qu’il avait réalisé « j’ai gagné mille bataille mais waterloo efface tout, une chose restera, c’est mon code », Napoléon. « un seul commentaire et mon code est perdu »

Constat inverse : certes la longévité du code Justinien a été extraordinaire, il a continué a s’appliquer dans la plupart des pays d’Europe ou les Romains l’avaient jadis fait vivre.
Les lois romaines ont continué a prévaloir quelque soit les situations politique.
Le code J a traversé les siècles car il n’a pas cessé de se métamorphoser (étonnante capacité a évoluer).
Formule : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », instit juridique en perpétuelle mutation et suivent

en relation

  • Histoire du droit
    3148 mots | 13 pages
  • Histoire du droit
    1564 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    7834 mots | 32 pages
  • Histoire du droit
    5199 mots | 21 pages
  • Histoire du droit
    5322 mots | 22 pages
  • Droit histoire
    1738 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    1356 mots | 6 pages
  • Histoire du droit
    15810 mots | 64 pages
  • Histoire du droit
    392 mots | 2 pages
  • Histoire du droit
    3907 mots | 16 pages