histoire idées

1669 mots 7 pages
CM 1 d’Histoire des idées du 01/10/14

Objectifs du cours :
Aborder des thématique éducatives (écoles/famille) sous un angle histoire et sociologique.

Thématiques abordées :
Instruction-éducation/Autorité
L’enfance et le jeu
Le travail et la définition des savoirs
L’éducation des filles
Les politiques éducatives
Evaluation :
Epreuve écrite sur de 2heures et TD.
Critère d’évaluation :
Connaissances du cours
Organisation du propos
Clarté du propos (syntaxe et orthographe)
….
….
Thème 1 : Introduction / Education = la question de l’autorité

Introduction : le couple éduction et instruction une opposition indépassable ?
Ce couple a donné lieu à de nombreux débat. Ré-émerge fin du XXème siècle. Au moment de la révolution français on voit déjà apparaitre cette opposition. Depuis la fin du XXème une montée en puissance de cette opposition (Condorcet).
Couple dissymétrique
Couple dissymétrique : dans un dico la place de l’instruction est très restreinte, en effet on peut parler d’instruction civique, religieuse, militaire, publique qui va dans le même sens (univoque). A contrario l’éducation et sa place de la notion est bien plus importante dans le dictionnaire. Néanmoins les domaines, champs d’action sont bien plus vaste pour l’éducation. Il y a des correspondances car on peut dire instruction et éducation civique mais pas instruction familiale, on parle d’éducation familiale.
Les termes du débat (Cf. Hammeline)
Il faut se demander s’il y a opposition entre les deux ? On se renconte que éducation et instruction il n’y a pas d’opposition fondamentale puisque il faut éduquer pour instruire et instruire pour éduquer. L’instruction est décrite comme l’une des composante de l’éducation voir un de ces instruments. Hammeline dit « l’éducation et l’instruction sont étroitement unis comme élément inséparable d’un même système mais l’instruction n’est qu’une branche de l’éducation et une branche subordonné »  il y a une primauté éducationnelle sur

en relation

  • Histoire des idées
    4159 mots | 17 pages
  • Histoire des idées
    7125 mots | 29 pages
  • Histoire des idées
    2763 mots | 12 pages
  • Histoire des idees politiques
    30170 mots | 121 pages
  • Histoire des idées politiques
    4146 mots | 17 pages
  • HISTOIRE DES IDEES POLITIQUES
    12475 mots | 50 pages
  • Histoire des idées politiques
    22046 mots | 89 pages
  • Histoire des idées et des arts
    408 mots | 2 pages
  • Histoire des idées politiques
    11872 mots | 48 pages
  • Histoire des idées politiques
    11356 mots | 46 pages