Histoire médiévale

2427 mots 10 pages
Numérisations du Livre de Kells, produit autour de l’an 800 (témoignages de la Renaissance carolingienne), conservé au Trinity Collège de Dublin | Histoire médiéval | | Renaissance carolingienne, culture et enseignement |

27 mars 2012
Créé par : Davina Kronz

Histoire médiéval
Renaissance carolingienne, culture et enseignement
Index
Introduction……………………………………………..2
Conclusion………………………………………………5
Bibliographie…………………………………………….6

Introduction
L’expression « renaissance carolingienne » est due à J.-J. Ampère en 1839. Il implique que le renouveau culturel de l'Empire carolingien serait un phénomène comparable à la Renaissance du XVIe siècle sur plusieurs aspects (renouveau des études, redécouverte du patrimoine intellectuel antique, réalisations artistiques). La comparaison ne peut cependant que rester limitée. Plus récemment, l'historien français spécialiste du haut Moyen Âge Pierre Riché a préféré évoquer trois renaissances carolingiennes successives, distinguant ainsi le règne de Charlemagne (768-814) « première renaissance carolingienne » et ceux de ses successeurs, Louis le Pieux (814-840) « deuxième renaissance carolingienne », et leur rattachant l'époque ottonienne sous Charles le Chauve (843-877) « troisième renaissance carolingienne », conçue comme poursuite d'un même phénomène et non comme un renouveau indépendant. C’est précisément ces trois phases de la renaissance carolingienne, et leur déroulement, que nous allons voir. Dans un premier temps nous verrons la première génération de la Renaissance avec Charlemagne, l’essor, la volonté de changement du souverain, son programme et ses réformes. Nous verrons ensuite les deux autres générations de la Renaissance carolingienne en passant par l’art carolingien, c’est-à-dire l’architecture et les arts du livre. Peut-on affirmer, suite à la volonté de Charlemagne d’un renovatio imperii, que la Renaissance carolingienne est une résurrection de l'Empire romain d'Occident ? [

Comme l'a

en relation

  • histoire médiéval
    1983 mots | 8 pages
  • histoire médievale
    4369 mots | 18 pages
  • Histoire medievale
    2133 mots | 9 pages
  • Histoire médievale
    4710 mots | 19 pages
  • Histoire médiévale
    30962 mots | 124 pages
  • Histoire médiévale
    1462 mots | 6 pages
  • Histoire medieval
    774 mots | 4 pages
  • Histoire médiéval
    591 mots | 3 pages
  • Histoire médiévale
    3835 mots | 16 pages
  • Histoire médiévale
    6735 mots | 27 pages